Notes prises à partir de l’enseignement donné par le

Docteur Célestin Kibutu, pasteur de l’EIB de Bruxelles

13/10/2012

Partie I

Nous allons réfléchir ensemble à partir du verset Pro 18(21) :

La mort et la vie sont au pouvoir de la langue ; Quiconque l’aime en mangera les fruits.

La mort et la vie sont au pouvoir de ta langue ! Vous mangerez les fruits de la mort ou les fruits de la vie ; tout dépend de ce à quoi vous avez habitué votre langue. Dieu lui-même utilise la Parole, Il a crée toute chose par la Parole.

Ajoutons un verset, Mt 15(11) :

Ce n’est pas ce qui entre dans la bouche qui souille l’homme ; mais ce qui sort de la bouche, c’est ce qui souille l’homme.

Ce qui entre (les fruits, le pain) ne souille pas l’homme, mais c’est ce qui en sort. Ce sont nos paroles qui sortent de nos bouches qui souillent l’homme. Alors, quelles sont tes paroles ?

 

Voici ce que les rabbins enseignent aux enfants d’Israël à chaque Sabbat :

Il vous est interdit de prononcer des paroles négatives, des paroles de mort, ou des paroles de malédictions sur vous ou sur vos propres enfants.

Ainsi, ils ne disent pas qu’il n’y a pas ceci ou qu’il n’y a pas cela, ils disent simplement : Yahvé Jireh, l’Eternel pourvoit, car ils se gardent bien de prononcer des paroles négatives, paroles de mort ou paroles de malédiction.

Combien de paroles négatives sont prononcées sur nos propres enfants :’toi tu es X, toi tu es Y  ‘ qui vont provoquer des craintes. Vous en mangerez les fruits.

Un juif ne parle pas de ce qu’il a perdu, il dit simplement : Yahvé Shamma, Dieu qui restaure. ‘Mon Dieu tu me restaures, tu vas restaurer ce qui n’est plus là…’

Un juif ne parle pas de ses problèmes, il va dire : Yahvé Nissi, Eternel mon bouclier, ma victoire, celui qui me protège.

Donc, voyez, pas de langage négatif, uniquement un langage positif, CAR, dire une chose, c’est l’inviter à se réaliser ! Si, c’est une malédiction ; elle va se réaliser, mais si, c’est une bénédiction ; elle va aussi se réaliser. Si, c’est une parole de vie ; elle va se réaliser, mais si, c’est une parole de mort ; elle va aussi se réaliser.

 

4 choses sur lesquelles nous devons tous veiller

 

1. Veille aux paroles sur toi-même et sur les autres

D’où vient la malédiction ? Il n’existe pas de bénédiction sans commencer par une malédiction. Pourquoi ? Parce que lorsque vous avez commencé à connaître Dieu, vous étiez déjà dans les dispositions de malédiction ; vous ne pouvez pas être béni sans Dieu. Et donc, quand vous ne le connaissiez pas bien, vous étiez maudit, comme moi. On n’est pas béni sans avoir connu Dieu.

Vous avez été rachetés de la vaine manière de vivre, héritée de vos pères,

dit l’apôtre Paul, et le prophète avait dit

Les pères ont mangé des raisins verts, Et les dents des enfants en ont été agacées.

Cela signifie que lorsque les pères ont un problème, les fils et les filles ont aussi un problème.

 

2. Détruis d’abord les malédictions  

Frères et sœurs, il faut d’abord faire le nettoyage, il faut briser, biser, briser, briser les malédictions pour que la grâce de Dieu, la bénédiction prenne place. Je vous le dis, la bénédiction arrive lorsque la malédiction a été détruite.

Que les paroles qui sortent des bouches contre vous-même, et aussi les paroles que nous disons sur les autres ne soient pas des paroles négatives. C’est terrible quand nous lisons dans Pro 13(3) :

Celui qui surveille sa bouche garde son âme ; Celui qui ouvre tout grand ses lèvres court à sa perte.

Je suppose que ce verset ne s’applique pas à vous, mais sachez que celui qui

ouvre de grandes lèvres

aura toujours des problèmes !

L’Esprit de Dieu a instruit les charismatiques du monde entier sur l’importance des confessions, des proclamations, des paroles proclamées ; tout ce que vous avez rempli de paroles négatives, doit être remplacé par des paroles positives en les confessant, confessant, confessant. Par exemple ‘Je suis rempli du Saint Esprit ‘, ou ‘çà marchera, çà marchera’… Alléluia !

Nous devons remplir nos cœurs de paroles positives. Finies les paroles négatives : Change de langage car chacun  de nous a le pouvoir de vie et le pouvoir de mort, le pouvoir de bénédiction et de malédiction, par les paroles que nous disons ou que nous laissons aux autres dire sur nous. Ce pouvoir s’exerce sur nous, sur notre vie, sur nos enfants, sur notre mariage, sur notre travail. Les paroles que nous prononçons, que nous proclamons s’exercent, s’exercent et s’exercent ! Ce que tu proclames, c’est ce qui se réalise.

La clé des proclamations c’est la confession ! Tu dis la chose que tu souhaites avoir et tu la proclames, tu la proclames et tu la proclames. Ne compte pas sur tes moyens, compte sur les moyens de Dieu, compte sur les moyens de Dieu, et, quelles que soient les circonstances sois positif !

Dieu veut que tu proclames de bonnes choses sur toi, sur tes proches, sur tes affaires. Quand nous lisons la Parole, nous voyons que Dieu te veut béni, et dans la proclamation Dieu nous entend.

 

3. Si tu es découragé, tu ne regardes plus à Dieu !

C’est une perte dans l’attente de la puissance et de l’amour de Dieu. Le découragement est une perte d’attente positive pour un meilleur avenir. Tout chrétien doit regarder tous les jours de sa vie vers l’amour et la puissance de Dieu. Dieu s’est engagé à t’aimer et il t’aime sans condition. A tout moment où tu seras dans le besoin, il demeure ta puissance au travers de ses promesses ; nous sommes les objets de l’amour de Dieu. Pas un seul instant il restera ignorant de tes besoins. Son amour est sans condition et il l’a montré au monde entier.

Car Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique.

Mais, celui qui est découragé ne regarde plus à Dieu comme amour et puissance. Et où va-t-il fixé son regard ? Sur les circonstances de sa vie qui ne marchent pas, qui se dégradent : querelles familiales…, problèmes de santé…

Mais, mon frère, ma sœur, même s’il y a des malédictions, même s’il y a la présence de démons dans votre vie, n’ayez pas peur, car Jésus a déjà triomphé du diable et de ses démons il y a 2000 ans sur la Croix. N’ayez pas peur ! Simplement, faites ce qu’on vous demande de faire ;  vous verrez la manifestation de la gloire de Dieu, vous verrez sa puissance et vous serez libérés. Alléluia !

 

4. Témoigne de ta foi

Les 2 aveugles crient

Aie pitié de nous, Fils de David !  Mt 9(27-29).

Croyez vous que je puisse vous ouvrir les yeux à vous aveugles ? Comme ils répondent Oui ! Jésus leur dit

Je ferai selon votre foi.

Les 2 aveugles de l’Evangile ont prononcé une parole et cette parole prononcée s’appelle « foi » et Jésus leur dit :

Qu’il vous soit fait selon votre foi.

Les paroles que toi, tu prononces, s’appellent foi ! Voyez l’importance, l’impact des paroles qui sortent de votre bouche ; elles engagent, votre vie, votre avenir et celui de vos enfants.

 

Vous priez, vous priez, vous priez, vous prononcez des paroles de foi et puis, de suite après, face aux circonstances de la vie, vous vous mettez à prononcer des paroles négatives. Comprenez-vous le rôle de ces paroles négatives ?  Et bien, ces paroles négatives anéantissent les paroles de foi que vous venez de prononcer dans la prière !

Je suis sûr qu’ils sont nombreux les enfants de Dieu qui ne parleront plus comme ils parlent maintenant. Vous allez parler de façon différente, de façon positive, maintenant que vous savez que votre sort est lié à vos paroles. Amen !

Quand tu donnes tout à Jésus tu deviens intouchable par les malfaiteurs. Quand tu n’as pas tout donné à Jésus, c’est que tu sais pertinemment qu’il y a dans ton cœur des péchés que tu tolères. Quand tu fais çà, tu es en danger. Je vais vous dire une chose, c’est que Dieu a crée les choses de telles manières qu’il n’y a pas de péché que tu ne puisses abandonner. Il a dit « Repentez-vous » Le Ps 66(18) dit :

Si j’avais conçu l’iniquité dans mon cœur, Le Seigneur ne m’aurait pas exaucé

Si j’avais regardé là, passivement mon péché resté dans mon cœur, l’Eternel ne m’aurait pas exaucé. C’est vrai pour nous aussi. Dans Hb 11(1) la bible dit :

Or, la foi est une ferme assurance des choses qu’on espère, une démonstration de celles qu’on ne voit pas.

Quelles sont les choses que tu espères ? Quand on pose cette question à un chrétien, ils répondent par des phrases classiques du genre :’ j’espère la paix dans le monde, …’ Non ! Mais toi qu’est ce que tu espères de tout ton cœur, qu’est ce que tu attends ?

Voilà que ta nièce qui a fait de bonnes études ne trouve pas de travail, elle ne dort plus, et elle a peur de l’avenir. Ou encore tu reviens de l’hôpital et les résultats des analyses sont mauvais. Tout est négatif et tu as peur ! Il y a plusieurs possibilités. La première, il n’y a rien dans les analyses ! Et pourtant, tu as peur, tu ne dors plus. Pourquoi ? Car tu attends que du négatif. Je répète

Or, la foi est une ferme assurance des choses qu’on espère.

Bien aimés, voila le genre de situation dans lesquelles vous vous trouvez parfois, vous avez foi, oui foi, mais dans votre malheur ! Sache que ce que tu redoutes, c’est cela qui t’arrivera ! Refuse de regarder vers le négatif.

Si Dieu t’aime, et il t’aime, ne crois tu pas qu’il va faire quelque chose pour toi par rapport à ta situation actuelle, par rapport à ta santé, à ton travail, à tes enfants ? Espère en l’Eternel, Espère en l’Eternel, Espère en l’Eternel !

Je me réjouis chaque fois que je vois sortir des démons, et je me dis comme Dieu est bon, comme Dieu est fidèle, comme Dieu est grand, comme Dieu est fort ! Dieu est avec son peuple.

 

Je reviens sur un point important : quand le découragement s’empare de toi, il y a les paroles négatives qui arrivent, et les paroles produisent des pensées qui vont devenir des actions, des réactions, et à un moment cela va devenir une habitude, puis un comportement, et après le comportement çà va devenir  une destinée, c’est à dire la finalité de la vie. C’est pourquoi, tu ne dois pas tendre tes oreilles à toutes les paroles qui se prononcent autour de toi. Si ce sont des paroles négatives, ne les écoute pas !

 

Mais, d’où vient le découragement ?

 

a) du sentiment de peur, de perdre quelque chose ou de perdre quelqu’un.

b) de la représentation de ton futur comme incertain. Par exemple un jeune qui compte les années et qui se dit ‘j’ai beaucoup attendu, mais quand vais-je me marier ?’ Outre le fait que ton prétendant doit être converti, tu dois tenir compte des 3 principes pour épouser quelqu’un : la foi, l’amour, avoir de quoi vivre.

c) des paroles négatives que tu prononces.

d) du doute sur les promesses de Dieu dans ta vie. Mon frère, ma sœur, les promesses de Dieu sont Oui et Amen, c’est à dire que les promesses de Dieu sont un titre de propriété pour ta vie.

e) des attaques démoniaques qui viennent de portes que tu as pu ouvrir. Voici quelques  portes, mais je ne vais pas les citer toutes :

– l’occultisme ; c’est chercher de l’aide, chercher la puissance, chez quelqu’un d’autre que Dieu, ou la  puissance de Jésus Christ

– l’avortement ; c’est faire une offrande sacrificielle pour plaire au diable. Beaucoup de ceux qui ont visité les magiciens on leur a dit qu’il fallait faire un sacrifice humain au diable. C’est une porte ouverte à des esprits violents.

– la sexualité en dehors du mariage est très dangereuse. Les personnes pour qui nous prions pour la libération savent par où les démons sont entrés. Les rapports sexuels en dehors du mariage ouvrent la porte à l’ennemi et à toutes sortes d’esprits provenant du partenaire. Même si vous vous êtes séparés, tu continues à vivre avec les démons qui sont entrés par cette porte là.

 

Sois certain que Dieu veut toujours la victoire pour ses enfants. Restez toujours dans la position de la foi, de la victoire, c’est ce que Dieu veut. Alléluia ! Quand tu veux prier pour un sujet, décide d’abord ce que tu veux que Dieu fasse pour toi et Quand tu as décidé, ensuite incline ton cœur dans la direction précise de la chose que tu veux recevoir. Ton cœur doit être dans la bonne direction pour que ton Dieu puisse te donner. Es- pè- re !  Il veut te donner. Mais quand Dieu ne nous délivre pas de suite, ou ne nous guérit pas, il y a des explications. Le mot Assurance ;

Or, la foi est une ferme assurance,

c’est un mot bien connu en occident, on assure sa voiture,…quand on a un accident, l’assurance rembourse (enfin, pas toujours beaucoup !). L’assurance, c’est une sécurité matérielle, c’est l’assurance d’avoir la chose qu’on te promet. Quand tu relis  Hb 11(1), tu vois que la foi est un titre de propriété sur les choses, c’est la démonstration des choses que tu ne vois pas, c’est à dire  que tu oses croire que la chose va s’accomplir.

Dieu est réel. La démonstration, çà veut dire que tu dois t’ouvrir à l’action. Fais quelque chose dans le domaine où tu attends la victoire de Dieu. Agis dans ce sens. Dieu entend et il va te secourir ; il y a des solutions pour tous les problèmes. Amen ! Alléluia !

 

Partie II

 

Vous n’avez pas besoin d’être théologien pour avoir la foi. Pour bénéficier des promesses et des bénédictions de notre Seigneur Jésus, il y a 2 choses à faire :

 

1. Tu te sépares de ton péché.

 

Va vers Jésus, et sépare-toi de tout ton cœur, du péché qui pourrait être encore dans ta vie.

Mais ce sont vos crimes qui mettent une séparation Entre vous et votre Dieu ; Ce sont vos péchés qui vous cachent sa face Et l’empêchent de vous écouter. Is 59(2).

Cela veut dire que Dieu est séparé de sa créature, à cause du péché. Le mal est venu constituer un obstacle, entre Dieu le Créateur, et l’homme sa créature. Sépare-toi aujourd’hui de tes péchés. Dieu n’est pas à l’œuvre dans ta vie quand il y trouve un péché que tu gardes caché. C’est impossible ! Cà s’applique à nous tous. Donc tu n’as pas le choix. Tu te sépareras de ton péché!

Reviens au Dieu qui pardonne, tu trouveras le bonheur. Il ne repousse personne; Il est le Dieu Sauveur. La décision que tu prends, Dieu en connaît la valeur. Les mensonges, tu t’en sépares ! L’inconduite tu t’en sépares. L’adultère tu t’en sépares ! Dans certains cas, il faut courir, même, car il est dit en  1Co 6(18) :

Fuyez l’inconduite. Quelque autre péché qu’un homme commette, ce péché est extérieur au corps ; mais celui qui se livre à l’inconduite pèche contre son propre corps.

Fuis donc, la sexualité illicite, c’est à dire la sexualité en dehors du mariage.

Si tu te sépares vraiment de ton péché, Dieu le sait. Si tu prononces des paroles de rébellion, Dieu le sait aussi. Sépare-toi de tout péché ! Dieu a trouvé le moyen de venir jusqu’à nous pour que, réconciliés avec Lui, rien désormais ne nous sépare plus de lui. C’est par la mort de Christ que nous sommes maintenant réconciliés avec Dieu.

 

2. Demande à Jésus de venir dans ton cœur

 

Jésus veut entrer dans ton cœur.

Voici, je me tiens à la porte, et je frappe. Si quelqu’un entend ma voix et ouvre la porte, j’entrerai chez lui, je souperai avec lui, et lui avec moi.  Apo 3(20).

Jésus, veut entrer dans ton cœur. Quand tu as fait çà sincèrement, tu entres dans le monde du miracle. Amen !

A ceux qui se disent, moi j’ai exactement fait ce que tu dis pasteur ; je suis né de nouveau, je réponds que Dieu te bénisse ! Tu vas simplement remercier le Seigneur de ce qu’il t’a sauvé car cela ne vient pas de toi, mais cela vient de lui.

De la malédiction à la bénédiction

Y a-t-il quelqu’un parmi nous qui se dise, moi je veux me séparer de mon péché,  je veux prier pour que Jésus entre dans mon cœur ? Oui, beaucoup de mains se lèvent. Que le Nom de l’Eternel soit béni. Amen ! Nous allons prier avec ces frères et sœurs qui donnent leur vie à Jésus Christ ce soir

Vous qui voulez recevoir Jésus, répétez sincèrement dans votre cœur, la prière que je fais monter maintenant.  Prions le Seigneur.

 

        Seigneur Jésus, je viens à toi et je sais que tu m’écoutes. Je te donne ma vie de tout mon cœur, je regrette d’avoir vécu dans le péché. Tu vois dans mon cœur des choses abominables, mauvaises que je pratiquais jusqu’à il y a peu, mais maintenant,  je les regrette, je me sépare de toutes ces choses (réfléchissez,  nommez ces choses, maintenant,  une par une…) Je me sépare de tous ces péchés. Pardonne moi Seigneur Jésus, et lave moi dans le Sang que tu as versé à la Croix car je ne veux plus vivre dans le péché. Je veux vivre avec toi et pour toi. (Dites le de tout votre cœur)

Je me sépare de chaque péché. Je paie le prix aujourd’hui. Je ne veux plus suivre le chemin que j’ai suivi jusqu’à ce jour. Je me sépare de mes péchés et je viens à toi Seigneur Jésus. Je t’ouvre mon cœur comme on ouvre la porte d’une maison et je te reçois Seigneur Jésus Christ. Je te reçois, viens dans mon cœur, viens dans ma vie, viens diriger toutes choses dans ma vie. Sois mon Sauveur, sois mon Seigneur, dirige ma vie, sauve ma vie, transforme ma vie. Seigneur Jésus, je veux avoir une place au ciel et à partir de ce jour, je m’engage avec toi et je ne veux plus jamais  reculer. Je veux persévérer dans la communion des saints, dans la communion des enfants de Dieu, dans la prière, la méditation et l’écoute de ta Parole.

Merci de pardonner mes péchés Seigneur Jésus. Merci de venir dans mon cœur et de le remplir de ta présence, au Nom de Jésus Christ. Amen !

 

Vous être en train de vous demander, mais comment savoir que cette fois-ci ce Jésus m’a écouté et que vraiment je suis sauvé?

Une seule réponse ! Posez-vous cette question : Suis-je entré honnêtement dans cette démarche ? Suis-je entier, total, honnête dans mon engagement ? Jésus, voit si vous êtes sérieux dans vos engagements pour vous donner ce que vous souhaitez. Donc, la balle est dans votre camp ! Amen !

Il y en a d’autres parmi vous qui se disent, non vraiment ; c’est mon habitude, j’ai vécu avec les paroles négatives, je râle et je pensais que çà me soulageait, mais je me rends compte aujourd’hui, que j’ai creusé ma propre tombe. Je vais abandonner. C’est fini ! Je m’engage maintenant à faire des confessions positives de la Parole de Dieu, des promesses  de Dieu et de la foi.

Aujourd’hui vous allez prendre l’engagement d’être positif. Décidez d’être positif pour vous, pour vos enfants, et même s’ils sont têtus engagez vous à rester positif jusqu’à ce que Dieu les transforme. Engagez-vous ! Même avec le mari le plus …. même avec votre femme la plus….je serai positif. Amen !

 

Maintenant prions ensemble. Parle à ton Dieu, dis lui de tout ton cœur, que tu veux être positif, que tu veux parler positivement selon la Parole de Dieu. Parle à ton Dieu ; il t’écoute, parle lui comme tu parles à un ami.

 

        Seigneur Jésus Christ, je me tourne vers toi pour proclamer ta grandeur dans ma vie. Désormais, je ne prononcerais plus de paroles négatives par ma bouche, je prononcerais au contraire des paroles positives, des paroles de foi, des paroles de victoire, des paroles d’accomplissement de tes promesses Seigneur. Je ne veux plus jamais reculer, ni prononcer de paroles négatives, des paroles de défaite, des paroles de malédiction. Seigneur Jésus, c’est fini ! Maintenant, je serai positif dans mes paroles et je m’engage à être positif dans mes paroles, aujourd’hui et pour toujours. Chaque jour qui passe, je confesserai les promesses de l’Eternel, au Nom de Jésus. Gloire à Jésus Christ.

 

        Maintenant, je vais prier pour vous. Ecoutez en silence et quand çà s’applique à vous, dites simplement Amen ! Concentrez-vous sur votre Seigneur et maître qui s’appelle Jésus Christ. Je vais prier pour briser les malédictions car Dieu a envoyé une Parole pour « briser la malédiction ». Je vais briser la malédiction qui pèse sur ta vie et Dieu va le faire à cause de ses promesses à cause de sa Parole. Il a promis et il est fidèle. Amen ! L’Esprit Saint est là pour collaborer avec nous, mettons-nous à sa disposition. Ayez le regard fixé sur Jésus, et le Seigneur vous donnera ce que vous attendez. Quelle est votre espérance ?  

 

        Père Tout Puissant, je te remercie de m’avoir amené ici, car tu voulais les rencontrer Seigneur. Tu voulais briser une chaîne, tu voulais briser la chaîne de la malédiction, cette chaîne de la malédiction qui vient de loin, de génération en génération.

        C’est la chaîne de la malédiction qui fait que les femmes de cette famille ne se marient pas ; tu voulais que cette chaîne s’arrête là. Tu voulais la briser au Nom de Jésus ; tu voulais la briser aujourd’hui et elle est brisée ; la malédiction est brisée. J’ai dit que la malédiction est brisée aujourd’hui au Nom de Jésus. Elle ne peut plus se manifester car elle est dévoilée au Saint Esprit.

        L’onction brise les jougs, l’onction brise les fardeaux que tu as portés. L’alcoolisme dont tu étais prisonnier est brisé aujourd’hui ; tu perds en un instant le goût de l’alcool. Tu perds ! Tu ne veux même plus y goûter ; tu es libéré au Nom de Jésus Christ, tu es libre !  La drogue, la nicotine, toutes ces choses auxquelles tu étais lié depuis longtemps sont brisées aujourd’hui au Nom de Jésus, brisées aujourd’hui au Nom de Jésus Christ.

        Tu te retrouvais prisonnière d’une sexualité débridée ; au début c’était par jeu et puis tu allais de partenaire en partenaire et tu t’es retrouvée dans la prostitution. Ce lien là est brisé maintenant au Nom de Jésus.

        Tu t’es déplacé en famille, pour aller chercher de l’aide auprès des marabouts. Vous avez bu, vous avez enduit, tatoué votre corps, vous avez porté des ficelles, des gris gris… toutes ces choses ont installé la malédiction dans votre vie. Que toutes ces choses soient brisées au Nom de Jésus.

        Il y a des gens qui font des cauchemars bizarres de sexualité ; vous vous sentez visitées par des personnes dont parfois vous reconnaissez le visage et avec lesquelles vous vous accouplez, mais d’autres ne reconnaissent pas le visage. Chaque nuit est pour vous une abomination et quand vous vous réveillez le matin, vous êtes malheureuse. Ce sont des femmes qui sont concernées. Cette malédiction est brisée au Nom de Jésus, brisée au Nom de Jésus. Un grand nombre de ces choses sont provoquées par le démon.

        Je vois des femmes qui devraient être riches, mais qui sont pauvres. Leur richesse est régulièrement pillée par les puissances du mal. Ce que vous gagnez, vous ne savez pas comment çà part. Vous dépensez, mais en réalité on vous ravit, oui, ravit ce que vous possédez. Maintenant, cette malédiction est brisée au Nom de Jésus, brisée au Nom de Jésus.

        Il y a chez certains des relations maudites, il y a des puissances d’envoûtement qui agissent à l’intérieur de votre famille ; vous ne pouvez pas garder la paix pendant plus d’un mois. Il vous faut vous chamailler avec l’un ou avec l’autre, avec des complications relationnelles ; c’est une malédiction relationnelle qui agit dans votre vie. Soyez libéré maintenant, soyez libéré maintenant au Nom de Jésus !  Cette malédiction est brisée au Nom de Jésus.

        Je vois tout un groupe d’hommes de bonne foi, souvent avec un bon métier et de bonnes études, mais vous ne pouvez pas trouver de travail. Vous vous expliquez cela par le fait que vous êtes noir, mais non, ce n’est pas pour cela, mais vous êtes sous le coup d’une malédiction. Je vois une porte fermée devant vous, comme une barrière et vous ne pouvez pas avancer. C’est une malédiction. Que cette malédiction soit brisée maintenant par le Nom de Jésus Christ; que cette malédiction soit brisée, brisée  maintenant dans votre vie par le Nom de Jésus Christ.

        Il y a ceux qui entreprennent et qui ne réussissent pas, c’est une malédiction. Tu entreprends ;  tous les autres qui ont monté la même affaire, ont réussi, ont changé de vie, et toi, tu essaies avec plus de compétences même que les autres mais tu échoues parce qu’il y a une malédiction ; le diable contrôle ta vie, le diable contrôle ta destinée ; c’est une malédiction. Que cette malédiction soit brisée maintenant par le Nom de Jésus Christ. Qu’elle soit maintenant totalement  brisée au le Nom de Jésus Christ.

 

Comme vous pouvez le comprendre, un grand nombre de malédictions proviennent du fait que des portes ont été ouvertes à une époque ou à une autre ; les démons en ont profité pour s’établir. On ne pourra pas proclamer la bénédiction sur votre vie avant que ces démons ne soient mis dehors. Voila pourquoi maintenant nous allons prier pour que tous les démons qui ont été à la base de la malédiction de  votre vie, soient liés et soient chassés quelle que soit la position dans laquelle vous vous trouvez. Mais je voudrais vous prévenir que quand on chasse un démon, il n’aimerait jamais sortir. Mais vous et moi, nous pouvons les mettre dehors. Votre geste est très important, vous devez simplement utiliser votre esprit, votre être intérieur, dans une détermination pour mettre dehors l’ennemi ; tout votre être concentré, et vous jetez l’ennemi dehors. Votre détermination, la foi s’exprime aussi : une démonstration des choses qu’on ne voit pas. Il est très important de faire participer tout votre être pour mettre le démon dehors. Mais ne chassez pas le démon qui n’est pas là, c’est à dire que vous ne pouvez faire çà que quand vous sentez la manifestation : soit des vertiges, soit des tremblements, des pensées bizarres qui s’imposent à votre pensée (par exemple un besoin impérieux de partir, mais une fois arrivé chez toi, tu te dis mais pourquoi je suis parti, est ce que c’était si urgent que je parte ? En fait, c’est le démon qui avait peur d’être exposé et expulsé et alors il t’a fait partir, il t’a fait fuir !). Voila pourquoi de tout ton être et dès que la manifestation arrive tu vas le pousser, dehors. Mais n’oublie, parce que des fois le démon te fait oublier que tu devais le mettre dehors. Alors n’oubliez pas. Quels que soient l’état, la nature, la puissance du démon, il n’y a aucun démon qui puisse résister à la puissance de Jésus Christ. L’onction qui est ici, est une onction puissante, une onction royale ; aucun démon ne peut résister. Amen !

 

        Esprit d’envoûtement, tu es lié au Nom de Jésus Christ. Tu es entré dans ce corps au travers de la nourriture, au travers d’une boisson (du thé ou du café, de l’eau) tu es entré dans ce corps au travers de la salutation ou au travers d’une ou  de plusieurs pratiques qui ont été faites… envoûtement, envoûtement tu as un esprit d’envoûtement. Je t’ordonne de sortir immédiatement, tu sors maintenant au Nom de Jésus, tu es vaincu au Nom de Jésus, tu n’as aucune chance, sors maintenant au Nom de Jésus. Allez, dehors par le Nom de Jésus Christ, tu ne peux plus rester, tu es vaincu, tu es écrasé sur la Croix de Christ, je vois la tête du serpent, tu es écrasé sur la Croix de Jésus, écrasé, écrasé sur la Croix de Jésus.

Esprit d’envoûtement tu sors, esprit d’ensorcellement, sors au Nom de Jésus Christ,  esprit de fornication, esprit d’impudicité sors, tu es un esprit abominable, sors !  Tu as un esprit de violence qui est entré au travers de l’avortement, tu es vaincu au Nom de Jésus, et je te paralyse, je ne te permets pas de troubler la fille de Dieu. Tu es renversé par le Sang de Jésus, tu es vaincu dans le Nom de Jésus, lâchez prise et sortez, lâchez prise et sortez au Nom de Jésus Christ, au Nom de Jésus Christ.

        Esprit de vaudou, vaudou, sortez ! tu lâches prise au Nom de Jésus, lâches prise, et ne reviens plus jamais, tu sors, tu sors au Nom de Jésus.

        Il y a beaucoup d’esprits de sorcellerie. Esprits de sorcellerie vous êtes liés, vous êtes liés, et vous recevez maintenant l’ordre de sortir, alors sortez, sortez, quittez, quittez le corps que vous occupez, sortez de là au Nom de Jésus. Vous n’avez aucune chance de résister, vous êtes vaincus. Lâchez prise et allez-vous-en ! Sortez au Nom de Jésus, sortez au Nom de Jésus ! Gloire à Jésus, gloire à Jésus, gloire à Jésus.

        Il y a des esprits de séduction ; ce sont des esprits qui travaillent pour détruire la vie chrétienne des gens. Séduction tu es vaincu au Nom de Jésus, tu lâches prise et tu t’en vas.

        Il y a aussi des maris de nuit qui sont là. Maris de nuit qui prenez beaucoup de choses dans le sommeil des femmes, vous êtes grillés, vous êtes vaincus, et je vous ordonne de sortir. Dehors au Nom de Jésus, dehors au Nom de Jésus, dehors au Nom de Jésus. Vous ne pouvez pas rester dans ce corps, c’est fini. Vous partez au Nom de Jésus, on n’entendra plus parler de vous. Vous êtes brisés sur la Croix du Christ.

Saint Esprit merci pour le travail que tu fais, merci pour ta grâce.

        Il y a  des esprits d’incrédulité ; le diable fixe tes yeux sur autre chose que sur Dieu. Il te permet de regarder à tout sauf à Dieu. Quand vous voulez lire la Bible, çà ne peut pas se faire, car le diable veut que jamais tu ne puisses regarder à Dieu. Esprit d’incrédulité tu es grillé au Nom de Jésus, sortez au Nom de Jésus Christ, au Nom de Jésus, au Nom de Jésus Christ.

Il y a même un esprit de blocage, cet esprit là est un généraliste : tu veux te marier, il bloque, tu veux faire un commerce, il bloque, tu veux acheter une maison, il bloque, tu veux faire des études, il bloque… Esprit de blocage tu es vaincu au Nom de Jésus, je t’ordonne de sortir au Nom de Jésus, évacuez, évacuez le territoire, sortez au Nom de Jésus, c’est fini, vous ne pouvez plus rester, vous êtes vaincus au Nom de Jésus Christ.

 

        Saint Esprit de Dieu, regarde les temples qui sont déjà libérés, vois tous les corps déjà libérés. Saint Esprit installe la louange, installe la victoire, installe la lumière et ferme les portes. Fais qu’ils ne reviennent plus jamais, au Nom de Jésus, au Nom de Jésus Christ, au Nom de Jésus Christ. Alléluia ! On est maître à présent. Le Saint Esprit est là, Le Saint Esprit est là.

 

 

 

        Je vais faire la dernière prière pour libérer la bénédiction. Nous avons pris le temps qu’il fallait pour briser les malédictions et maintenant nous allons proclamer la bénédiction sur vous. Vous savez que vous êtes un peuple béni et Dieu vous veut bénis. Je vais demander à Dieu de vous bénir. Vous allez manifester votre foi à ce Dieu qui a déjà promis de vous bénir. Dans la Bible il y a de très nombreuses promesses de bénédictions ; donc Dieu vous veut vraiment du bien : Dieu vous veut en bonne santé, il veut que vous prospériez à tous égards, il veut que vos relations avec vos proches soient les plus harmonieuses, glorieuses possibles, dans la paix et dans la joie.

Prière de proclamation de la bénédiction

 

        Père Tout Puissant, nous proclamons ta bénédiction sur tout ton peuple. Tu le veux béni ; béni dans le travail, béni dans les entreprises, béni dans les foyers, béni avec les enfants en famille, béni dans la santé, béni sur le plan spirituel, béni sur le plan financier. La sécurité de Dieu est sur vous, plus jamais un esprit de sorcellerie vous touchera, l’envoûtement n’aura pas d’effet sur vous. Soyez bénis dans la maison, soyez bénis dans vos entreprises, soyez bénis dans vos lieux de prière, soyez bénis dans vos relations familiales, soyez bénis dans vos ministères, soyez bénis dans votre corps, soyez bénis en toutes circonstances dans le Nom de Jésus Christ. Soyez bénis au-delà de toute bénédiction, au Nom de Jésus Christ. Nous vous aimons dans le Seigneur. Soyez  bénis. Gloire à Dieu.

 

Nous vous aimons dans le Seigneur. Soyez  bénis. Gloire à Dieu

 

Print Friendly, PDF & Email