PERE, PREPAREZ VOS ENFANTS A AFFRONTER

LA REALITE !

« […], pour ramener le cœur des pères vers les enfants, […] » Lc 1.17

On a fait des recherches sur les effets produits par l’absence du père. Trop d’enfants grandissent aujourd’hui sans influence paternelle. Résultat, ils finissent par faire les mauvais choix, dans leur vie, leurs relations et leur mariage. Comment préparer vos enfants à affronter la réalité ?

1) Intéressez-vous à eux. Cherchez à savoir ce qui les motive. Demandez-leur quelles matières ils préfèrent en classe, et lesquelles leur posent problème. Apprenez à connaître leurs amis, ceux qu’ils fréquentent en récréation et après les cours. Écoutez et apprenez. À l’occasion, emmenez-les au restaurant. Ils seront fiers de passer du temps en tête-à-tête avec papa !

2) Apprenez-leur à s’affirmer. L’augmentation du taux de suicide dû au harcèlement scolaire est tragique. Enseignez-leur le respect, mais aussi à intervenir de manière appropriée en classe quand ils ne comprennent pas, ou à affirmer courageusement leur foi. Donnez-leur les moyens de tenir ferme devant l’injustice. Les souffre-douleurs précoces deviennent des victimes !

3) Montrez l’exemple. Aussi parfait que puisse être votre discours, tant que vous ne le mettez pas en pratique, vos enfants n’entendront que vains bavardages. Si vous leur dites qu’il est important d’être en bonne santé et actif, mais que vous restez vautré des heures entières sur votre canapé à regarder le foot en grignotant des chips, ils ne seront pas convaincus. Montrez l’exemple, gardez la forme, menez une vie saine, poursuivez vos loisirs et vos passions, et vous verrez comme ils seront heureux de ressembler à leur père !

 « Même s’il vous arrivait d’avoir dix mille guides […], vous ne pouvez avoir qu’un seul père » 1 Co 4.15
Faites ces trois choses pour vos enfants : 

1) Montrez-leur qu’il ne faut surtout pas croire que tout leur est dû. Certes ils ont besoin de parents qui les aiment sans condition. Mais certains pensent que leurs enfants ne peuvent rien faire de mal, même quand c’est le cas ! Résultat, ils grandissent avec des attentes irréalistes et une vision déformée de l’existence. Chacun reçoit une fiche d’évaluation pour sa vie, où sont inscrites les victoires comme les défaites. Dites à vos enfants que tout le monde fait des erreurs. S’ils ne le reconnaissent pas, ils iront d’illusion en déception. Leurs erreurs leur serviront à gérer leurs déconvenues. Elles les préparent à la vie future, quand tout n’ira pas toujours dans leur sens.

2) Parlez-leur ouvertement de la mort, la vôtre et la leur. La Bible dit : « il est réservé aux hommes de mourir une seule fois » (Hé 9.27). Qu’ils sachent que la mort est dans l’ordre des choses et non une punition divine. Dites-leur qu’il faut vivre pleinement et que le ciel est une réunion de famille à ne pas manquer. La mort d’un être cher peut vous servir à réduire leurs peurs et les aider à composer avec le deuil.

3) Montrez-leur pourquoi vous avez épousé leur mère. C’est une relation qui leur sert de repère quand ils sont jeunes. Elle influencera leur avenir, leur choix de partenaire, et leur bonheur futur. En vous voyant aimer leur mère, la traiter comme une reine, la considérer et l’honorer, ils vont admirer, apprécier, et vouloir imiter leur formidable père !

« Bob Gass » Extrait de Sa Parole pour Aujourd’hui
Cette brochure trimestrielle est disponible gratuitement.
Adressez-vous à SPPA, BP3 24220 St Cyprien, ou téléphonez au 05 53 30 32 81
Ou encore téléchargez le bulletin d’abonnement sur www.saparole.com » 
Print Friendly, PDF & Email