LE CHEMIN DE LA VIE

 

Que faut-il que je fasse pour être sauvé ? … Crois au Seigneur Jésus et tu seras sauvé. Actes 16. 30, 31

De Dieu juste et sauveur, il n’y en a point si ce n’est moi. Isaïe 45. 21

 

Cinq faits, établis par la Parole de Dieu, que l’on saisit par la foi, jalonnent le chemin de la vie.

 

  1. La culpabilité de l’homme pécheur :

«Il n’y a pas de juste, non pas même un seul» (Romains 3. 10).

«Il n’y a pas de différence, car tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu» (Romains 3. 22, 23).

 

  1. La perfection du sacrifice de Christ :

Dieu a envoyé son Fils pour qu’il porte à notre place le châtiment de nos péchés (1 Jean 4. 10).

«Christ… au temps convenable, est mort pour des impies» (Romains 5. 6).

«Nous avons été sanctifiés par l’offrande du corps de Jésus Christ faite une fois pour toutes» (Hébreux 10. 10).

 

  1. L’amour de Dieu et la foi qui lui fait confiance :

«Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse pas, mais qu’il ait la vie éternelle» (Jean 3. 16).

«Qui croit au Fils a la vie éternelle ; mais qui désobéit au Fils ne verra pas la vie, mais la colère de Dieu demeure sur lui» (Jean 3. 36).

 

  1. La certitude d’avoir la vie éternelle :

«Tout cela, je vous l’ai écrit afin que vous sachiez que vous avez la vie éternelle, vous qui croyez au nom du Fils de Dieu» (1 Jean 5. 13).

 

  1. Demain, la gloire avec Christ :

«Nous serons toujours avec le Seigneur» (1 Thessaloniciens 4. 17).

Extrait de www.lueur.org/labonnesemence/

Print Friendly, PDF & Email