LA MALEDICTION DANS NOS VIES

La malédiction dans nos vies 270914

 

Frères et sœurs, la malédiction est quelque chose de terrible ; elle est omniprésente dans notre société et dans nos vies ; des vies sont brisées, échec sur échec, des maladies ravagent des familles entières, des accidents répétitifs, avortements sur avortements, les gens qui n’arrivent pas à garder l’argent dans leur main…

De nos jours, il y a recrudescence de la malédiction à cause du développement de l’occultisme, de la sorcellerie, de l’ésotérisme, de l’homosexualité, de lois contraires à la parole de Dieu…

Frères et sœurs, vaincre la malédiction relève du combat spirituel ; ce sont les forces des ténèbres qui sont à l’œuvre dans la malédiction. Derrière chaque malédiction il y a un démon et certaines maladies ne peuvent être guéries par la médecine à cause même de ce phénomène. On a souvent du mal à détecter que certaines maladies qui nous frappent en séries sont dues à des malédictions.

Comme on le verra, ces malédictions ont descauses multiples. Elles peuvent venir de nous – mêmes à cause de nos propres péchés, de ceux de nos parents, de nos ancêtres ou encore d’autrui. Contre les malédictions, pour les vaincre, nous n’avons qu’un seul et unique remède Jésus-Christ. Il est ressuscité, vivant, Seigneur ; en lui nous avons la victoire totale. Alléluia !

 

Les Ecritures nous disent dans Ga 3(13-14) : « Christ nous a rachetés de la malédiction de la loi, étant devenu malédiction pour nous – car il est écrit : Maudit est quiconque est pendu au bois – afin que la bénédiction d’Abraham ait pour les païens son accomplissement en Jésus-Christ, et que nous recevions par la foi l’Esprit qui avait été promis. »

Frères et sœurs, notre Dieu est amour, et il veut que tous ses enfants jouissent d’un vrai bonheur sur cette terre, c’est pourquoi il a envoyé son Fils, son Unique, pour nous libérer de tous nos esclavages ; esclavage du péché, esclavage de la malédiction, esclavage du démon. Jésus a donné sa vie à la Croix par obéissance au Père mais aussi par amour pour nous. « Il n’y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ses amis. » Jn15(13)

 

Que dit l’AncienTestament sur les malédictions ?

 

Nous savons que Dieu a passé alliance au désert du Sinaï avec Israël par l’entremise de Moïse et sur la base de la loi. Devant le peuple rassemblé, Moïse «  prit le livre de l’alliance, et le lut en présence du peuple ; ils dirent : Nous ferons tout ce que l’Eternel a dit, et nous obéirons. Moïse prit le sang, et il le répandit sur le peuple, en disant : Voici le sang de l’alliance que l’Eternel a faite avec vous selon toutes ces paroles. » Ex 24(7-8)

Vous avez bien entendu, ils ont répondunous obéirons’.

A partir de là, Dieu a déterminé dans Dt 28 un ensemble de bénédictions (versets de 1 à 14) pour ceux qui obéissent et un ensemble de malédictions pour ceux qui désobéissent (15 à 68). Vous vous posez peut être la question ’en quoi cela nous concerne-t-il puisqu’il s’agissait d’Israël ? ’ Pourtant, il y a un enseignement capital à tire : celui de l’obéissance à la Parole de Dieu. Et Jésus nous a donné lui-même l’exemple et Jésus disait aussi « Mes brebis écoutent ma voix, je les connais et elles me suivent » Jn 10(27) Et puisqu‘elles écoutent ma voix elles pourront jouir d’une vie en abondance.

Mais Dieu dit aussi à Moïse sur le mont Sinaï venu pour recevoir les de la loi, en Ex34(6-7 : « L’Eternel, l’Eternel, Dieu miséricordieux et compatissant, lent à la colère, riche en bonté et en fidélité, qui conserve son amour jusqu’à mille générations, qui pardonne l’iniquité, la rébellion et le péché, mais qui ne tient point le coupable pour innocent, et qui punit l’iniquité des pères sur les enfants et sur les enfants des enfants jusqu’à la troisième et à la quatrième génération !».                Dieu punit l’iniquité des pères sur les enfants, jusqu’à la 3ème ou 4ème génération

 

Mais, dans l’Ancien Testament chez Ezéchiel, on trouve un passage qui dit exactement le contraire Ez 18(20) : «L’âme qui pèche, c’est celle qui mourra. Le fils ne portera pas l’iniquité de son père, et le père ne portera pas l’iniquité de son fils. La justice du juste sera sur lui, et la méchanceté du méchant sera sur lui. »

Notre Eglise privilégie l’interprétation d’ Ez 18(20) à savoir que c’est celui qui pèche qui doit répondre de ses actions et non point sa descendance.

 

Quoi qu’il en soit, nous savons que nous sommes héritiers de l’Alliance Nouvelle, scellée par le Sang de Jésus, dans l’amour et avec des promesses meilleures, et je vous rappelle encore Ga 3(13-14) : « Christ nous a rachetés de la malédiction de la loi, étant devenu malédiction pour nous ».Dans le Nouveau Testament, et notre Dieu qui est amour, pardonne tous ses enfants qui se repentent d’avoir péché.

Mais, comme nous savons aussi que la malédiction sans cause n’a pas d’effet. Pr 26(2). Si la malédiction nous atteint, cela veut dire que nous avons ouvert des portes et ceci même si nous sommes nés de nouveau. Donc, si la malédiction nous atteint il y a une cause et il faut la rechercher. Le Saint Esprit peut nous la révéler.

 

Quelles sont les causes possibles de la malédiction ?

 

–  Le père de famille

Le père de famille détient l’autorité spirituelle dans la famille ; ce qu’il dit, ce qu’il fait a une grande importance.

Par exemple lorsqu’un père dit à son enfant ‘tu es un bon à rien’,tu ne réussiras jamais’… il faut savoir que les conséquences sont souvent dramatiques pour l’enfant, parce qu’il intériorise cette parole et il s’y conforme. Les pères qui s’engagent dans la franc-maçonnerie ou dans les sectes provoquent aussi des répercussions négatives sur leurs enfants.

Si c’est la mère qui profère des malédictions, elles ont évidemment des conséquences néfastes, mais l’importance est moindre.

–  Les ancêtres

C’est le cas le plus fréquent. Il s’agit de pactes passés avec l’ennemi, souvent accompagnés de sacrifices d’animaux. Cela entraîne des conséquences destructrices pour sa descendance

–  Venant d’autrui

Des gens qui nous aiment pas et qui n’hésitent pas à prononcer des paroles de malédictions sur nous et sur notre famille. Ils peuvent aussi certaines fois demander à un marabout de nous maudire.

–  Nous mêmes

C’est d’abord les IVG, dont il faut avoir conscience des conséquences spirituelles et physiques.

Ensuite, ce sont les paroles négatives ou de malédiction que l’on prononce sur nous-même. ‘Je n’y arriverai jamais’ ‘je suis moche’

Et aussi, les consultations de voyants qui nous donnent des choses à porter sur nous ou à déposer dans nos maisons.

 

 

– La possession d’objets familiaux

Laissés par nos parents ou grands- parents. Attention tous les objets ou bijoux donnés par vos aïeux ne sont pas maudits ; mais cela peut arriver !

 

Précisons que quand il y a des pactes passés, l’ennemi réclame la descendance, mais il y a toujours fort heureusement des enfants qui ne sont pas atteints par les malédictions ; Dieu les met de côté, les protège.

 

Comment détruire les malédictions ?

 

Il est impossible de vivre avec des malédictions, qui vous détruisent ; il faut briser ces malédictions afin que les bénédictions prennent la place !

 

D’abord, un constat.

Répétons, que derrière chaque malédiction, il y a un démon pour accomplir cette malédiction ; c’est pourquoi on parle à la fois de délivrance et de brisement de la malédiction et seul Jésus peut le faire pour nous. Jésus est notre salut, notre libérateur ; gardons les yeux fixés sur lui.

 

1ère chose à faire : se repentir

C’est d’abord changer de comportement, renoncer à sa vie de péché, d’orgueil, de haine et accepter Jésus comme son Seigneur et son Sauveur.

Joe 2(12) : « Maintenant encore, dit l’Eternel, Revenez à moi de tout votre cœur, Avec des jeûnes, avec des pleurs et des lamentations !».

Il faut demander le pardon pour les parents (ou pour les personnes) qui vous ont fait du mal et surtout ne pas les condamner ! Demandez au Seigneur le pardon pour les ancêtres qui ont passé des pactes avec l’ennemi, et de vous libérer des malédictions qui vous frappent. Ga 3(13)

 

2ème chose : dénoncer et rejeter tous les accords, pactes ou alliances passés avec l’ennemi

 

3ème chose : chasser les démons et briser la malédiction.

 

Seul Jésus peut nous libérer et briser la malédiction. Eph 6(10) : « Fortifiez-vous donc dans le Seigneur » qui vous donne des armes.

 

Quelles sont les armes à utiliser

 

le Nom de Jésus

Eph 2(9-10) : «C’est pourquoi aussi Dieu l’a souverainement élevé, et lui a donné le nom qui est au-dessus de tout nom, afin qu’au nom de Jésus tout genou fléchisse dans les cieux, sur la terre et sous la terre, »

la Parole de Dieu

qui est l’épée de l’Esprit Eph 6(17) ; une Parole vivante, efficace et tranchante comme une épée.

– le Sang de Jésus

Le Sang de Jésus, qui nous purifie de tout péché, qui nous protège et qui nous donne la victoire sur Satan.

 

 

– Le Saint Esprit

Zac 4(6) : « Ce n’est ni par la puissance ni par la force, mais c’est par mon esprit, dit l’Eternel des armées. »

C’est au Nom de Jésus et par la puissance de l’Esprit Saint que l’on détruit la malédiction.

 

Frères et sœurs, redressez vous ! Proclamez :

‘Au Nom de Jésus , je brise cette malédiction,(la préciser….) je ne veux plus être sous son joug. Je commande à tout démon attaché à cette malédiction de partir. Jésus est mon Seigneur et mon sauveur ; il n’y a pas de place en moi pour la malédiction, la malédiction doit partir. Saint Esprit viens remplir ma vie, viens prendre toute la place en moi. Amen !’

 

Toute cette prière doit être faite dans la foi, sachant que l’ennemi a déjà été vaincu à la Croix.

Comprenez bien que Dieu veut notre bonheur et comprenez aussi que Satan qui agit par l’intermédiaire de marabouts, de plus en plus nombreux, ne veut que votre malheur !

 

Conclusion

 

A la lecture de tout ce que nous venons de dire, nous voyons que la malédiction est le mal le plus redoutable que nous ayons à combattre.

 

Notre meilleur rempart contre la malédiction c’est le Christ : marcher avec le Christ, dans l’amour, enraciné en lui et fondé en lui. C’est lui qui prend sur lui toutes nos malédictions Ga 3(13).

Nous avons été rachetés par le Christ, par son précieux Sang 1 Pi 1(18-19) : «ce n’est pas par des choses périssables, par de l’argent ou de l’or, que vous avez été rachetés de la vaine manière de vivre que vous aviez héritée de vos pères, mais par le sang précieux de Christ, comme d’un agneau sans défaut et sans tache, ». rachetés par lui, nous lui appartenons et nous n’avons rien à craindre si nous marchons dans la droiture et restons dans la fidélité à sa Parole.

Il nous protège, il nous pardonne, il veille sur nous, nous n’avons rien à craindre.

Notre ennemi –Satan- a été vaincu à la Croix une fois pour toute.  Il ne peut rien contre nous ! Amen ! Alléluia !

Croyez bien que le bouclier le plus important pour être protégé contre les malédictions c’est l’obéissance à sa Parole, à ses commandements et surtout au commandement de l’amour.

Frère Ernest Marcelin

26/09/14

 

 

Pour compléter cet enseignement je vous engage à prier en vous référant aux prières insérées contre la malédiction dans la rubrique « Prières de Combat Spirituel » et à l’intercession du 270914 intitulée « Libérés de la malédiction »

Print Friendly, PDF & Email