Puissance de la louange

 

PUISSANCE DE LA LOUANGE

 Un homme d’affaires influent vint me voir à propos de sa fille adolescente. Je connaissais la famille et savais que la jeune fille avait reçu une part importante d’amour et d’attention. Cependant elle éprouvait une haine violente à l’égard de sa jeune sœur. Elle la battait et la frappait avec le premier objet lourd qui lui tombait sous la main. Ses parents en désespoir de cause l’avaient conduite chez un psychiatre pour lui faire suivre un traitement et la gardaient sous tranquillisants. Ils priaient depuis des années, demandant à Dieu de les aider à trouver une solution à ce terrible problème. Au cours d’un entretien avec les parents, je leur conseillai d’essayer la seule chose qu’ils avaient omise de faire.

–  Et laquelle ? demandèrent-ils tous deux ?

– Remerciez le Seigneur de vous avoir donné cette enfant pour compléter ce qui vous manquait. Louez-le réellement d’avoir su vous donner exactement ce qui était la  plus grande bénédiction pour vous.

 Ils pensèrent d’abord que ce conseil dépassait complètement leurs possibilités : ils essayaient depuis des années de résoudre leur problème et ne voyaient pas comment ils allaient tout à coup être heureux de la  situation telle qu’elle était. Mais, après avoir consulté ensemble la Bible à ce sujet, nous  demandâmes à Dieu d’opérer un miracle et de les aider à le remercier.                                                                                                               Et le miracle se produisit. Peu à peu, ils commencèrent à sentir en eux-mêmes de la reconnaissance et le manifestèrent. Ils louèrent Dieu tous les jours pendant deux  semaines. Au lieu d’être constamment inquiets et angoissés, ils expérimentèrent la  joie et la paix. Un soir, ils étaient tous réunis au salon. La fille aînée se tenait au milieu de la pièce, un pot de fleurs à la main. Elle fixa ses parents pour attirer leur attention, et, avec un grand sourire, laissa tomber le pot de fleurs qui s’écrasa au beau milieu du tapis. Les morceaux, la terre et les fleurs s’éparpillèrent dans toutes les directions. L’enfant continuait de sourire, attendant la réaction. Mais les parents s’étaient tellement habitués à louer Dieu qu’ils s’écrièrent automatiquement, d’une seule voix :

– Merci Seigneur !

– L’adolescente les regarda, suffoquée. Puis, levant la tête vers le ciel, elle laissa échapper :                                                                                                                    

– Merci, Seigneur, de m’enseigner cela !

 A partir de ce moment précis, elle commença à aller mieux. Ses parents vinrent me voir, tout réjouis du miracle de cette transformation. La puissance de la louange avait agi. Depuis des années, par le moyen de cette jeune fille, Satan tenait cette famille en esclavage. Maintenant son emprise était brisée. En effet, dans l’Epître de Jacques il nous est dit de nous approcher de Dieu et de résister à Satan.  De même dans Romains 12, 21, Paul nous engage à ne pas nous laisser vaincre par le mal, mais à prendre l’offensive : “Surmonte le mal par le bien !” (…) Il nous dit aussi dans son épître aux Philippiens : « Ne vous inquiétez de rien ; mais en toutes choses faites connaître vos besoins à Dieu par des prières et des supplications, en disant merci et la paix de Dieu, qui surpasse toute intelligence, gardera vos cœurs et vos pensées en Jésus- Christ»

LOUER DIEU EN TOUTES CIRCONSTANCES !

Le père de Jim buvait depuis trente ans. Durant toutes ces années, la mère de Jim et plus tard, lui-même et sa jeune femme, avaient prié pour que Dieu le guérisse, mais sans voir de résultat.                                                   

Le père de Jim refusait de reconnaître sa passion pour l’alcool et avait coutume de se cabrer dès qu’on lui parlait de religion.                        

Un jour, Jim m’entendit parler de la puissance qui se révèle dès que nous commençons à louer Dieu pour chaque incident de notre vie, au lieu de le supplier de changer les circonstances qui nous sont désagréables.                                                                                             

Il fut frappé par cette idée : jamais il n’avait essayé de louer Dieu pour la situation dans laquelle son père se trouvait. Tout excité, il en fit part à sa femme.    

– Chérie, nous allons remercier Dieu pour mon père alcoolique et le louer, parce que cela fait partie du plan merveilleux que Dieu a pour sa vie !                                                                                                                                

Pendant le reste de la journée, ils remercièrent et louèrent Dieu pour chacun des aspects de la situation. Le soir, ils se sentirent remplis d’une joie et d’une espérance toute nouvelle. Le jour suivant, les parents arrivèrent pour la traditionnelle visite du dimanche midi. Le père de Jim avait l’habitude de la rendre aussi courte que possible et quittait son fils sitôt le repas terminé. Cette fois-ci, en buvant le café, il posa soudain la question :                                     

– Que pensez-vous de cette émission sur Jésus ?

Et il se tourna vers Jim. 

– Hier soir, la télé nous a montré quelques images. Est-ce simplement une nouvelle mode ? Ou arrive-t-il réellement quelque chose à ces jeunes qui étaient liés par la drogue ?

La question entraîna une longue et franche discussion sur le christianisme, et les parents restèrent jusqu’au soir !

En quelques semaines, le père de Jim parvint à reconnaître qu’il buvait. Il se tourna vers Jésus-Christ et fut complètement délivré de l’alcool. Avec sa famille, il raconte maintenant autour de lui comment Dieu est

capable d’agir au travers de la louange.

– Dire que pendant trente ans nous avons prié pour que Dieu transforme papa, me racontait Jim, et nous avons seulement passé une journée à le louer pour son état, et regarde ce qui est arrivé !

(…) Ainsi, louer Dieu pour une situation difficile, une maladie ou une catastrophe, signifie littéralement que nous acceptons et que nous approuvons ces circonstances comme faisant partie du plan de Dieu pour nos vies. (…) «Soyez toujours joyeux, priez sans cesse, et dites merci en toutes choses, car c’est là ce que Dieu veut pour vous qui appartenez à Jésus-Christ.» (1Th 5,16-18). Je connais beaucoup de gens capables de louer Dieu pour ce qui leur arrive, simplement parce qu’ils acceptent cet ordre de la Bible. Dans la louange, ils ne tardent pas à constater les résultats d’une ferme attitude de reconnaissance et de joie. Leur foi s’en trouve alors fortifiée et ils continuent de vivre de cette nouvelle manière.

Merlin Carothers, “Puissance de la louange”

Editions Foi et Victoire.

Print Friendly, PDF & Email