Le retour du Maître, c’est pour bientôt !

            I) Le temps et les signes :

Certains frères et sœurs n’accordent aucun crédit aux déclarations de ceux qui répandent la nouvelle du retour du Seigneur, ni n’en tiennent compte. Les disciples de Jésus se sont interrogés sur son avènement et il leur a répondu: Matthieu 24(36): Pour ce qui est du jour et de l’heure, personne ne le sait, ni les anges des cieux, ni le Fils, mais le Père seul. Personne ne sait vraiment quand cela arrivera. Mais Jésus a laissé des indications : voir Matthieu 24(7): -Les guerres : Une nation s’élèvera contre une nation, et un royaume contre un royaume…. Ex: La 1er guerre mondiale, la seconde et récemment la guerre en Ukraine.

– Épidémies,famines et tremblements de terre: Et il y aura, en divers lieux, des famines et des tremblements de terre. Ex: tremblements de terre au Japon et en Haïti. Nous avons aussi eu la crise du COVID.

– Persécution et faux prophètes : Il n’y a jamais eu autant de faux prophètes. Certains leaders religieux ne croient plus que la Bible est la Parole inspirée de Dieu. Ces hommes font peu de cas des miracles, nient la naissance virginale du Christ, nient que Jésus-Christ est Dieu et détruisent la foi des fidèles. La persécution est en hausse constante depuis neuf ans. En 2021, 5.898 chrétiens ont été tués, soit une hausse de 24 %.

-Progression du mal: Le monde ne s’améliore pas, au contraire, il empire. C’est là l’accomplissement des paroles du Seigneur JésusCe qui arriva du temps de Noé arrivera de même aux jours du Fils de l’homme. »  (Luc 17.26) Il n y a qu’allumer son poste de télévision et regarder les informations pour constater le nombre croissant d’agressions, d’arnaques en tout genre…

– Israël et Jérusalem : Le Seigneur Jésus a donné un signe encore plus précis de la fin des temps. Ce signe concerne la nation d’Israël .Elle avait cessé d’exister. Les Juifs ont été dispersés aux extrémités de la terre. Mais la Bible a prophétisé que Dieu ramènerait son peuple dans son pays dans les derniers jours :Luc 21(24): « Jérusalem sera foulée aux pieds par les nations, jusqu’à ce que les temps des nations soient accomplis. » Jérusalem a été sous la domination des nations (ceux qui n’étaient pas Juifs) pendant  environ 1 900 ans. Mais en 1967, les Juifs ont repris la ville de Jérusalem. Jérusalem est maintenant gouvernée par les Juifs. Et depuis de nombreux Juifs retournent chez eux. 

-Le 3ème jour: Nous savons tous que Jésus est ressuscité des morts le 3ème jour. Il avait dit: Cette génération mauvaise et adultère réclame un signe, mais, en fait de signe, il ne sera donné que celui du prophète Jonas .Il y a une règle biblique que l’apôtre Pierre nous rappelle: 2 Pierre 3(8): Mais s’il y a une chose, bien-aimés, que vous ne devez pas oublier, c’est qu’aux yeux du Seigneur un jour est comme 1000 ans et 1000 ans sont comme un jour. En prenant en compte le calcul de pierre, j’ai réalisé que nous sommes au troisième jour. Lorsque l’on prévient Jésus que Hérode cherchait à le tuer:Il leur répondit: Allez, et dites à ce renard: Voici, je chasse les démons et je fais des guérisons aujourd’hui et demain, et le troisième jour j’aurai fini. Luc 13(32) Aujourd’hui c’est le 1er  jour et demain le second en gros ça signifie 2000 ans jusqu’ici vous me suivez ? Nous sommes en 2021, cela signifie que nous sommes à l’aube du troisième jour. Mais il y a une prophétie qui s’adresse à la fois aux Chrétiens et à Israël le peuple élue. Cette prophétie confirme que nous sommes au troisième jour. Osée 6(1-2): «Venez, retournons à l’Éternel! En effet, il a déchiré, mais il nous guérira, il a frappé, mais il bandera nos plaies. Il nous rendra la vie dans deux jours, le troisième jour il nous relèvera et nous vivrons devant lui. » Le Seigneur relèvera Israël. Mais ce passage se réfère aussi à la résurrection de Jésus. Et il y a un passage digne d’ attention :Jean 20(3-7): Pierre et l’autre disciple sortirent, et allèrent au sépulcre. Ils couraient tous deux ensemble. Mais l’autre disciple courut plus vite que Pierre, et arriva le premier au sépulcre; s’étant baissé, il vit les bandes qui étaient à terre, cependant il n’entra pas. Simon Pierre, qui le suivait, arriva et entra dans le sépulcre; il vit les bandes qui étaient à terre, et le linge qu’on avait mis sur la tête de Jésus, non pas avec les bandes, mais plié dans un lieu à part.

            II) Le vêtement plié:

La Bible prend un verset entier pour nous dire que le linge a été soigneusement plié, et placé à part, à côté des autres vêtements éparpillés dans la tombe. Pour comprendre la signification du linge plié, il faut comprendre un peu la tradition hébraïque de l’époque. Le linge plié rappelait la relation entre le maître et son serviteur; et tous les jeunes juifs connaissaient cette tradition.

Rappelons nous que les disciples ont servi Jésus. Ils avaient l’habitude de manger avec lui. Quand le serviteur dresse la table pour le maître, il s’assure que tout est en place… La table était parfaitement meublée, et le serviteur attendait à côté, que le maître ait fini de manger. Le serviteur n’osait pas toucher la table, jusqu’à ce que le maître ait fini.Lorsque le maître finit de manger il se lève, s’essuie les doigts et la bouche, nettoie sa barbe avec la serviette, il en fait une boule et la jette sur la table. Le serviteur sait alors qu’il est temps de débarrasser la table. Car à cette époque, la serviette jetée signifiait : « J’en ai fini ». Mais si le maître se lève de table et plie bien la serviette, et la place à côté de son assiette, le serviteur n’ose pas toucher la table, parce que la serviette pliée signifie : « Je reviens ! »

C’est un message clair aux disciples pour signifier qu’il revient! De nombreuses personnes viennent à l’ église mais ne s’ attendent pas vraiment au retour de Jésus.

Mon frère, ma sœur, es-tu prêt ?

            III) L’attends-tu?

Il y avait dans le Sud des États Unis, un pasteur d’une église de renom. Il avait une mère très âgée mais qui ne parlait jamais trop de son passé. Un jour, il lui demanda maman qu’elle a été le plus beau jour de ta vie ? Il s’attendait à entendre: » le jour de ta naissance ou encore le jour de son mariage ou de la rencontre avec son père ». Mais cette femme regarda son fils droit dans les yeux et lui dit : j’ai vécu dans un milieu modeste. On était pauvre mais heureux. Mes parents faisaient ce qu’ ils pouvaient. Ils avaient une petite ferme où il faisaient de l’ élevage et de l’ agriculture. C’était dans les années 1900.

Malheureusement la guerre éclata et mon père dû partir défendre le pays. Ma mère faisait de son mieux pour tenir la ferme. Les temps étaient difficiles, elle attendait avec impatience le retour de son époux.

Mais un jour, des hommes de son escadron vinrent frapper à sa porte pour annoncer la mort de son bien aimé. Son monde venait de s’écrouler. Elle aimait tellement son mari qu’elle avait décidé de ne pas refaire sa vie. Elle avait espoir qu’un jour elle le reverrait. Criblée de dettes, elle avait pensé à revendre la ferme. Mais elle s’était battue pour la garder. C’était très dur. Enfin la guerre toucha à sa fin. Elle avait l’ habitude en fin d’ après midi de s’asseoir sous son vieux porche et regardait au loin comme si elle attendait quelqu’un. Et un beau jour, elle aperçut au loin la silhouette d’un homme. Il avait une démarche qui lui semblait familière. Elle se leva pour mieux regarder. Plus l’homme s’approchait , plus il lui faisait penser à son défunt mari. L’homme avait été amputé d’ un bras et avait l’air un peu amoché. Elle se dit alors que ce n’était pas lui. Et là, debout sous son porche, elle le reconnut. Elle n’ en croyait pas ses yeux. Il n’ avait pas été tué à la guerre mais très grièvement blessé. Son régiment l’avait déclaré mort alors qu’ il était en réalité dans un hôpital pendant tout ce temps. Et une fois la guerre terminée. Il put rentrer chez lui. Et la vieille maman déclara: » j’étais encore petite et ce jour-là, je me rappelle des larmes de joie coulées sur les joues de ma mère. Je la revois encore enlacer mon père. Ça été le plus beau jour de ma vie.

Ami lecteur sache que Jésus reviens bientôt! Pour les incroyants, le retour du Seigneur Jésus sera un temps de terreur et de jugement. Mais pour les croyants, son retour sera associé à « la joie et espérance . »Et comme cette vielle femme je t invite à l’ attendre et a garder ta lampe allumée. L’époux est en chemin……

Que Dieu te bénisse abondamment

David DELLON

Nous sommes dans les temps de la fin. Il n’ y a pas longtemps nous avons fêté l’Ascension de notre Seigneur. Alors que ses disciples le regardaient monter au ciel, deux anges leurs apparurent :Actes 1(11): et dirent: Hommes Galiléens, pourquoi vous arrêtez-vous à regarder au ciel?  Ce Jésus, qui a été enlevé au ciel du milieu de vous, reviendra de la même manière que vous l’avez vu allant au ciel. Quand Jésus reviendra-t-il? Que se passera-t-il quand il reviendra? Qu’arrivera-t-il aux incrédules et aux chrétiens quand le Seigneur reviendra? Quels sont les signes de son retour?

            I) Le temps et les signes :

Certains frères et sœurs n’accordent aucun crédit aux déclarations de ceux qui répandent la nouvelle du retour du Seigneur, ni n’en tiennent compte. Les disciples de Jésus se sont interrogés sur son avènement et il leur a répondu: Matthieu 24(36): Pour ce qui est du jour et de l’heure, personne ne le sait, ni les anges des cieux, ni le Fils, mais le Père seul. Personne ne sait vraiment quand cela arrivera. Mais Jésus a laissé des indications : voir Matthieu 24(7): -Les guerres : Une nation s’élèvera contre une nation, et un royaume contre un royaume…. Ex: La 1er guerre mondiale, la seconde et récemment la guerre en Ukraine.

– Épidémies,famines et tremblements de terre: Et il y aura, en divers lieux, des famines et des tremblements de terre. Ex: tremblements de terre au Japon et en Haïti. Nous avons aussi eu la crise du COVID.

– Persécution et faux prophètes : Il n’y a jamais eu autant de faux prophètes. Certains leaders religieux ne croient plus que la Bible est la Parole inspirée de Dieu. Ces hommes font peu de cas des miracles, nient la naissance virginale du Christ, nient que Jésus-Christ est Dieu et détruisent la foi des fidèles. La persécution est en hausse constante depuis neuf ans. En 2021, 5.898 chrétiens ont été tués, soit une hausse de 24 %.

-Progression du mal: Le monde ne s’améliore pas, au contraire, il empire. C’est là l’accomplissement des paroles du Seigneur JésusCe qui arriva du temps de Noé arrivera de même aux jours du Fils de l’homme. »  (Luc 17.26) Il n y a qu’allumer son poste de télévision et regarder les informations pour constater le nombre croissant d’agressions, d’arnaques en tout genre…

– Israël et Jérusalem : Le Seigneur Jésus a donné un signe encore plus précis de la fin des temps. Ce signe concerne la nation d’Israël .Elle avait cessé d’exister. Les Juifs ont été dispersés aux extrémités de la terre. Mais la Bible a prophétisé que Dieu ramènerait son peuple dans son pays dans les derniers jours :Luc 21(24): « Jérusalem sera foulée aux pieds par les nations, jusqu’à ce que les temps des nations soient accomplis. » Jérusalem a été sous la domination des nations (ceux qui n’étaient pas Juifs) pendant  environ 1 900 ans. Mais en 1967, les Juifs ont repris la ville de Jérusalem. Jérusalem est maintenant gouvernée par les Juifs. Et depuis de nombreux Juifs retournent chez eux. 

-Le 3ème jour: Nous savons tous que Jésus est ressuscité des morts le 3ème jour. Il avait dit: Cette génération mauvaise et adultère réclame un signe, mais, en fait de signe, il ne sera donné que celui du prophète Jonas .Il y a une règle biblique que l’apôtre Pierre nous rappelle: 2 Pierre 3(8): Mais s’il y a une chose, bien-aimés, que vous ne devez pas oublier, c’est qu’aux yeux du Seigneur un jour est comme 1000 ans et 1000 ans sont comme un jour. En prenant en compte le calcul de pierre, j’ai réalisé que nous sommes au troisième jour. Lorsque l’on prévient Jésus que Hérode cherchait à le tuer:Il leur répondit: Allez, et dites à ce renard: Voici, je chasse les démons et je fais des guérisons aujourd’hui et demain, et le troisième jour j’aurai fini. Luc 13(32) Aujourd’hui c’est le 1er  jour et demain le second en gros ça signifie 2000 ans jusqu’ici vous me suivez ? Nous sommes en 2021, cela signifie que nous sommes à l’aube du troisième jour. Mais il y a une prophétie qui s’adresse à la fois aux Chrétiens et à Israël le peuple élue. Cette prophétie confirme que nous sommes au troisième jour. Osée 6(1-2): «Venez, retournons à l’Éternel! En effet, il a déchiré, mais il nous guérira, il a frappé, mais il bandera nos plaies. Il nous rendra la vie dans deux jours, le troisième jour il nous relèvera et nous vivrons devant lui. » Le Seigneur relèvera Israël. Mais ce passage se réfère aussi à la résurrection de Jésus. Et il y a un passage digne d’ attention :Jean 20(3-7): Pierre et l’autre disciple sortirent, et allèrent au sépulcre. Ils couraient tous deux ensemble. Mais l’autre disciple courut plus vite que Pierre, et arriva le premier au sépulcre; s’étant baissé, il vit les bandes qui étaient à terre, cependant il n’entra pas. Simon Pierre, qui le suivait, arriva et entra dans le sépulcre; il vit les bandes qui étaient à terre, et le linge qu’on avait mis sur la tête de Jésus, non pas avec les bandes, mais plié dans un lieu à part.

            II) Le vêtement plié:

La Bible prend un verset entier pour nous dire que le linge a été soigneusement plié, et placé à part, à côté des autres vêtements éparpillés dans la tombe. Pour comprendre la signification du linge plié, il faut comprendre un peu la tradition hébraïque de l’époque. Le linge plié rappelait la relation entre le maître et son serviteur; et tous les jeunes juifs connaissaient cette tradition.

Rappelons nous que les disciples ont servi Jésus. Ils avaient l’habitude de manger avec lui. Quand le serviteur dresse la table pour le maître, il s’assure que tout est en place… La table était parfaitement meublée, et le serviteur attendait à côté, que le maître ait fini de manger. Le serviteur n’osait pas toucher la table, jusqu’à ce que le maître ait fini.Lorsque le maître finit de manger il se lève, s’essuie les doigts et la bouche, nettoie sa barbe avec la serviette, il en fait une boule et la jette sur la table. Le serviteur sait alors qu’il est temps de débarrasser la table. Car à cette époque, la serviette jetée signifiait : « J’en ai fini ». Mais si le maître se lève de table et plie bien la serviette, et la place à côté de son assiette, le serviteur n’ose pas toucher la table, parce que la serviette pliée signifie : « Je reviens ! »

C’est un message clair aux disciples pour signifier qu’il revient! De nombreuses personnes viennent à l’ église mais ne s’ attendent pas vraiment au retour de Jésus.

Mon frère, ma sœur, es-tu prêt ?

            III) L’attends-tu?

Il y avait dans le Sud des États Unis, un pasteur d’une église de renom. Il avait une mère très âgée mais qui ne parlait jamais trop de son passé. Un jour, il lui demanda maman qu’elle a été le plus beau jour de ta vie ? Il s’attendait à entendre: » le jour de ta naissance ou encore le jour de son mariage ou de la rencontre avec son père ». Mais cette femme regarda son fils droit dans les yeux et lui dit : j’ai vécu dans un milieu modeste. On était pauvre mais heureux. Mes parents faisaient ce qu’ ils pouvaient. Ils avaient une petite ferme où il faisaient de l’ élevage et de l’ agriculture. C’était dans les années 1900.

Malheureusement la guerre éclata et mon père dû partir défendre le pays. Ma mère faisait de son mieux pour tenir la ferme. Les temps étaient difficiles, elle attendait avec impatience le retour de son époux.

Mais un jour, des hommes de son escadron vinrent frapper à sa porte pour annoncer la mort de son bien aimé. Son monde venait de s’écrouler. Elle aimait tellement son mari qu’elle avait décidé de ne pas refaire sa vie. Elle avait espoir qu’un jour elle le reverrait. Criblée de dettes, elle avait pensé à revendre la ferme. Mais elle s’était battue pour la garder. C’était très dur. Enfin la guerre toucha à sa fin. Elle avait l’ habitude en fin d’ après midi de s’asseoir sous son vieux porche et regardait au loin comme si elle attendait quelqu’un. Et un beau jour, elle aperçut au loin la silhouette d’un homme. Il avait une démarche qui lui semblait familière. Elle se leva pour mieux regarder. Plus l’homme s’approchait , plus il lui faisait penser à son défunt mari. L’homme avait été amputé d’ un bras et avait l’air un peu amoché. Elle se dit alors que ce n’était pas lui. Et là, debout sous son porche, elle le reconnut. Elle n’ en croyait pas ses yeux. Il n’ avait pas été tué à la guerre mais très grièvement blessé. Son régiment l’avait déclaré mort alors qu’ il était en réalité dans un hôpital pendant tout ce temps. Et une fois la guerre terminée. Il put rentrer chez lui. Et la vieille maman déclara: » j’étais encore petite et ce jour-là, je me rappelle des larmes de joie coulées sur les joues de ma mère. Je la revois encore enlacer mon père. Ça été le plus beau jour de ma vie.

Ami lecteur sache que Jésus reviens bientôt! Pour les incroyants, le retour du Seigneur Jésus sera un temps de terreur et de jugement. Mais pour les croyants, son retour sera associé à « la joie et espérance . »Et comme cette vielle femme je t invite à l’ attendre et a garder ta lampe allumée. L’époux est en chemin……

Que Dieu te bénisse abondamment

David DELLON

[/et_pb_text][/et_pb_column][/et_pb_row][/et_pb_section]
Print Friendly, PDF & Email