«TOUS UNIS même si confinés… »

LA PUISSANCE DE LA CROIX

 

Frères et sœurs, en cette période de carême, il me semblait opportun de vous parler de la croix pour 2 raisons essentielles :

  • Comprendre ce qu’elle représente dans notre vie de chrétien. La croix est devenue un objet tellement présent pour nous. Elle est présente dans nos lieux de culte, dans nos maisons, nous la portons comme pendentif ou autres.. 
  • Comprendre ce qui s’est passé le vendredi saint à la croix sur laquelle Jésus a enduré des souffrances atroces à travers la flagellation.

Frères et sœurs, la croix n’est pas un échec pour Jésus, contrairement à ce que pensent les ennemis du Christ ; c’est la puissance de Dieu qui est manifestée pour le salut de toute l’humanité.

PAR SON SANG VERSÉ, JÉSUS NOUS A RACHETÉS ET PARDONNES

Frères et sœurs lorsque Jésus est venu dans ce monde, ce monde était totalement dominé par le péché et par celui qui nous pousse à pécher pour nous éloigner de Dieu : satan le diable. Depuis le péché d’Adam et Eve, dont nous sommes les descendants, nous sommes tous pécheurs, et il est écrit « Le salaire du péché c’est la mort » Romains 6,23                                                                  Dieu allait- il nous faire tous mourir ? Non !                                                                                      Donc il a décidé d’envoyer quelqu’un qui prendrait sur lui, tous nos péchés et subirait le châtiment à notre place.                                                                                                                                               A la question qui enverrai- je ? Jésus a répondu « Voici je viens faire ta volonté »                                                                                                                                                                                               Il est écrit dans Hébreux 10, 7 « Alors j’ai dit: Voici, je viens dans le rouleau du livre il est question de moi pour faire, ô Dieu, ta volonté »  Jésus va prendre sur lui tous les péchés de l’humanité, il va subir le châtiment qui nous revenait de droit, c’est-à-dire la mort. Jésus est donc mort pour nos péchés, il s’est substitué à nous.                                                                                  A la croix, le sang de Jésus a obtenu pour nous deux grâces essentielles: La rédemption et le pardon de nos péchés.

Le Sang de Jésus a donc joué un rôle très important :

             a) Le Sang de la Rédemption (du rachat)

Par son sang versé à la croix, Jésus a brisé le pouvoir du péché en nous. Il a vaincu le vieil homme (nos habitudes, nos traditions, nos mauvais penchants..) qui nous amenait à pécher. Nous sommes devenus libres. C’est ce qu’on appelle le rachat ou rédemption. Désormais, nous appartenons à Dieu.                                                                                                                                                        Amen!. 

Nous étions esclaves du péché et il nous a libérés de cet esclavage. Mais nous étions aussi esclaves du démon qui nous pousse à pécher, et par son sang versé à la croix, Jésus nous a libéré du pouvoir de celui qui nous poussait à pécher. Le Christ a pris notre condition humaine « afin que, par la mort, il rende impuissant celui qui avait la puissance de la mort, c’est-à-dire le diable » Hébreux 2,14.                                                                                                                                        Jésus« a dépouillé les dominations et les autorités, et les a livrées publiquement en spectacle, en triomphant d’elles par la croix.» Colossiens 2,15                                                    Jésus a dit aussi : «mais prenez courage, j’ai vaincu le monde.» Jean 16, 33, satan étant le prince de ce monde.

             b) Le Sang du pardon:

Jésus nous pardonne nos péchés et nous purifie de tous nos péchés, par son précieux sang. C’est lui l’agneau de Dieu qui enlève les péchés du monde comme le dit Jean le Baptiste. « Voici l’Agneau de Dieu, qui ôte le péché du monde » Jean 1,29.

Christ est notre Pâques qui a été immolé, Jésus l’Agneau sans tâche » 1 Pierre 1,19

 Frères et sœurs, c’est très important, Jésus-homme n’a commis aucun péché, son sang est pur, et il a un pouvoir exceptionnel. Ce sang versé une fois pour toutes, efface tous nos péchés, contrairement au sang des animaux de l’Ancien Testament qui couvrait simplement les péchés et n’avait pas le pouvoir de les effacer.                                                                                                       Par contre, le pardon accordé par Jésus est valable une fois pour toutes ; il n’y a aucun besoin de recommencer le sacrifice chaque année !                                                                                                Amen!

Il est également écrit dans Apocalypse 12,11 Les disciples « l’ont vaincu à cause du sang de l’agneau et à cause de la parole de leur témoignage, et ils n’ont pas aimé leur vie jusqu’à craindre la mort »  Cela veut dire que les disciples ont confessé publiquement – et en période de persécution- tout ce que le sang de Jésus a fait pour eux dans leur vie.                                                                                                                                                                                                               Et vous, confessez-vous dans vos prières ce que le sang de Jésus a fait pour vous ?

                                                                                                                                                                   QUELQUES AUTRES GRÂCES OBTENUES A LA CROIX    

                a) Jésus nous libère de nos malédictions

Les malédictions étant liées au péché, Jésus a pris aussi sur lui à la croix toutes nos malédictions. Que nous dit la Bible à ce sujet ? : « Christ nous a rachetés de la malédiction de la loi, étant devenu malédiction pour nous – car il est écrit: Maudit est quiconque est pendu au bois – afin que la bénédiction d’Abraham ait pour les païens son accomplissement en Jésus-Christ, et que nous recevions par la foi l’Esprit qui avait été promis.» Galates 3,13-14

D’où viennent nos malédictions ? Elles viennent d’abord de nos propres péchés (I.V.G., calomnies …), celles venant de nos ancêtres maternel et paternel (surtout ceux qui ont pactisé avec l’ennemi) et troisièmement les malédictions envoyées sur nous par autrui (Tu ne réussiras jamais….ce couple ne tiendra pas…)

                        b) Jésus nous guérit

Dans ses meurtrissures Jésus prend toutes nos maladies et toutes nos infirmités. Notons bien que plus de 600 ans avant la venue du Christ, le prophète Isaïe avait annoncé tout ce que Christ accomplirait pour nous sur la croix : «Cependant, ce sont nos souffrances qu’il a portées, C’est de nos douleurs qu’il s’est chargé; Et nous l’avons considéré comme puni, Frappé de Dieu, et humilié. Mais il était blessé pour nos péchés, Brisé pour nos iniquités; «Le châtiment qui nous donne la paix est tombé sur lui, Et c’est par ses meurtrissures que nous sommes guéris »Isaïe 53,4-5  Dans cette citation, vous avez bien entendu, c’est « Le châtiment qui nous donne la paix est tombé sur lui, Et c’est par ses meurtrissures que nous sommes guéris »                                                       Ce qui est confirmé par Matthieu 8,17 : « Il guérit tous les malades, afin que s’accomplisse ce qui avait été annoncé par Esaïe, le prophète: Il a pris nos infirmités, et il s’est chargé de nos maladies.»  Voir aussi 1 Pierre 2,24 « lui qui a porté lui-même nos péchés en son corps sur le bois, afin que morts aux péchés nous vivions pour la justice; lui par les meurtrissures duquel vous avez été guéris ».                                                                                                         C’est la volonté de Dieu notre Père que tous ses enfants soient en bonne santé.                        Donc, Jésus a donc obtenu pour nous la paix avec notre Dieu et la guérison de toutes nos maladies.                                                                                                                                              Amen !

LA VRAIE SIGNIFICATION DE LA CROIX POUR NOUS CHRETIENS                                            La croix, c’est la manifestation de l’amour de Dieu le Père et du Fils

                a) l’amour parfait de Dieu                                                                                                  Dieu le Père a donné son fils unique en sacrifice pour le salut du monde entier.                              Dans Jean 3,16, il est dit : « Car Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu’il ait la vie éternelle »

L’amour du Père n’a pas de limite, c’est un amour infini, et c’est pour nous tous, qui sommes ses enfants.                                                                                                                                                  Amen !

A notre tour, il nous appartient d’aimer notre Dieu de tout notre cœur, de toute notre âme et de toute notre force, et, c’est d’ailleurs le premier commandement. Le plus grand amour c’est celui du Père pour nous et nous devons vivre de cet amour envers nos frères et sœurs. Nous ne pouvons pas aimer Dieu sans faire sa volonté, obéir à sa Parole et à ses commandements.

                       b) L’amour du Fils

Jésus a donné volontairement sa vie pour nous. «Il n’y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ses amis.» Jean 15,13. C’est pour nous que Jésus a accepté toutes ces souffrances atroces sur le bois de la croix.

Jésus a précisé dans Jean 10,18: «Ma vie, personne ne me l’ôte, mais je la donne de moi-même; j’ai le pouvoir de la donner, et j’ai le pouvoir de la reprendre: tel est l’ordre que j’ai reçu de mon Père ».

C’est la conjugaison de l’amour du Père et de l’amour du Fils qui s’est traduite à la croix. L’amour c’est le fondement même de notre vie Chrétienne. Cet amour du Père, c’est pour chacun de nous, il veut sauver tous ses enfants.                                                                                                                   Amen !              

                                                                   

    CONCLUSION                                                                                                                                La croix est incontournable dans notre vie Chrétienne, car à la croix, comme l’a dit notre Seigneur « Tout est accompli »                                                                                                                                    A la croix du Golgotha, Jésus a fait parfaitement la volonté du Père. Il a tout obtenu pour nous. En effet, grâce à lui, nous sommes sauvés, nous sommes libres, et au prix de sa vie, Jésus nous a obtenu la paix, la guérison, la délivrance……,                                                                                          Pour tout ce sacrifice pour nous à la croix, tournons- nous vers Dieu et en action de grâce, proclamons comme le roi David :

« Mon âme, bénis l’Éternel! Que tout ce qui est en moi bénisse son saint Nom! »                     « Mon âme, bénis l’Éternel, Et n’oublie aucun de ses bienfaits! »

Frère Louis Pajaniandy

Print Friendly, PDF & Email