Prière de protection pendant la grossesse

                                 PRIERE DE PROTECTION PENDANT LA GROSSESSE                                                                               

La prière de protection de la femme enceinte sert à demander l’aide du ciel pour protéger la santé de la mère et du fœtus  tout au long de la grossesse, pendant l’accouchement et après la naissance.

Je recommande au père de l’enfant de s’associer à la prière de la  future mère.

Dieu notre Père, créateur et maître de toutes choses, je crois que c’est toi qui m’a donné cet enfant que je porte dans mon sein .C’est toi qui donnes la vie, tu m’as donné cet enfant, donc c’est un enfant parfait, en bonne santé et sans malformation.                                                                            Je te rends grâce et je te bénis de tout mon cœur.

Protège-le précieusement et jalousement dans le creux de ta main, pendant tout le temps de ma grossesse, jusqu’à l’accouchement et au-delà. Qu’aucune sorcellerie, qu’aucun maléfice ou sortilège ne puisse l’atteindre.

Je te consacre cet enfant ; qu’il soit ton serviteur. Remplis-le de ton Esprit dès maintenant.

Dieu notre Père, je te supplie, protège-moi aussi pendant toute la durée de ma grossesse et au-delà. Garde moi précieusement et jalousement sous tes ailes protectrices et couvre moi par le précieux Sang de notre Seigneur Jésus-Christ.

Que l’ennemi de nos âmes, Satan et ses démons ne puissent avoir aucun pouvoir sur moi. Conformément au Psaume 91(11) que tes anges de puissance me protègent chaque jour.

Merci Père Céleste, merci de m’avoir écoutée et exaucée, au Nom de Jésus, mon Seigneur et Sauveur.

Je glorifie ton Saint Nom. A notre Dieu qui est Père, Fils et Saint Esprit soit la gloire, la louange, l’honneur et la puissance maintenant et éternellement.                                                                  Amen !                                                                                                                                               Ernest Marcelin                                                                                                                                                                       07.09.18

 

Print Friendly, PDF & Email