Vos talents viennent de Dieu

 

VOS TALENTS VIENNENT DE DIEU

 «Il accorde à chacun un don différent, comme il le veut » 1 Corinthiens 12.11 »

 La Bible dit : « Il y a divers­es sortes de dons spir­ituels, mais c’est le même Esprit qui les accorde » (v.4). Le mot « don » vient de l’hébreu « charis », qui sig­ni­fie lit­térale­ment « grâce ». Ça veut dire que vous ne pou­vez pas gag­n­er, tra­vailler pour ou mérit­er un don spir­ituel. Le Saint-Esprit les donne à cha­cun de nous « comme il le veut ». Vous ne les obtenez pas à tra­vers l’étude, la pra­tique ou un héritage. Ce ne sont pas des tal­ents naturels. Ce sont des dons sur­na­turels qui vous per­me­t­tent d’exécuter la volon­té de Dieu à la manière de Dieu. Et vous ne le saurez jamais tant que vous n’aurez pas réal­isé que vous n’êtes pas cen­sé le servir en tirant par­ti de vos pro­pres capac­ités, mais en vous appuyant sur la puis­sance intérieure de son Esprit. Dans un sens, vous êtes comme un gant que le Saint-Esprit rem­plit pour accom­plir ce qui doit être fait. Un jeune pas­teur dit un jour à un col­lègue plus âgé : « Je suis découragé parce que Dieu attend le meilleur de moi, et mal­gré tous mes efforts, je ne peux pas tou­jours le lui don­ner. » L’aîné lui répond : « Mon fils, Dieu n’at­tend de toi que l’échec ! » Puis il a ajouté : « Mais il t’a don­né le Saint-Esprit pour que tu n’échoues pas. » Jésus a dit à ses dis­ci­ples : « Celui qui demeure en moi, comme moi en lui, porte beau­coup de fruit, car sans moi, vous ne pou­vez rien faire » (Jn 15.5). La clé du suc­cès n’est pas seule­ment l’ac­tiv­ité, mais la per­sévérance ! Apprenez les voies de Dieu et appuyez-vous sur sa puissance.

«Nous avons des dons différents, selon la grâce qui nous a été accordée » Romains 12.6

 Ne dites jamais que vous ne servez à rien pour Dieu, que l’Eglise n’a pas besoin de vous ou que vos tal­ents ne seront jamais d’aucune util­ité pour servir le Seigneur. Ces tal­ents vous vien­nent de Dieu ! Vous êtes appelé(e) à vous servir de vos dons pour bénir les autres, édi­fi­er l’Église, et proclamer l’Évangile de par le monde. La Bible dit : « Puisque cha­cun a reçu un don met­tez-le au ser­vice des autres en bons inten­dants de la grâce si diverse de Dieu. Si quelqu’un par­le, que ce soit selon les ora­cles de Dieu ; si quelqu’un sert, que ce soit par la force que Dieu lui accorde, afin qu’en toutes choses Dieu soit glo­ri­fié » (1P 4.10–11). Chaque chré­tien est un min­istre avec son pro­pre min­istère. Celui de l’église s’accomplit si chaque indi­vidu exerce ses dons spir­ituels dans un esprit d’entraide. S’il arrive qu’on oublie d’exercer son don spir­ituel, on risque fort d’entraver le min­istère de son église. Et puisque le Saint-Esprit décide du don par­ti­c­uli­er que cha­cun reçoit, il n’y a pas de place pour la jalousie et la com­péti­tion. Paul écrit : « Qui est-ce qui te dis­tingue ? Qu’as-tu que tu n’aies reçu ? Et si tu l’as reçu, pourquoi te glo­ri­fies-tu, comme si tu ne l’avais pas reçu ? » (1Co 4.7). Cha­cun pos­sède un don dif­férent et cha­cun est par­faite­ment doué. Le Saint-Esprit, dans sa sagesse divine, a don­né à chaque croy­ant le ou les dons pré­cis qui lui per­me­t­tront de fonc­tion­ner le plus effi­cace­ment dans le corps du Christ. C’est l’heure d’utiliser ce cadeau dès aujourd’hui !

 « Le corps n’est pas formé d’un seul membre, mais de plusieurs »1 Corinthiens 12.14

Tout comme vous ne pou­vez pas choisir la couleur de vos yeux, vous ne pou­vez pas choisir vos dons spir­ituels. Le Saint-Esprit dis­tribue ses dons « comme il veut » (v.11). Il y a trois points à not­er. 1) On est dif­férents les uns des autres. Paul pré­cise : « Le corps est un, tout en ayant plusieurs mem­bres » (v.12). Et s’il y a des dons dif­férents, c’est pour répon­dre à des besoins dif­férents ! 2) On est dépen­dants les uns des autres. Pour qu’un corps soit sain et fonc­tionne bien, il faut que tous ses organes tra­vail­lent ensem­ble. Paul écrit : « L’œil ne peut pas dire à la main : je n’ai pas besoin de toi ; ni la tête dire aux pieds : je n’ai pas besoin de vous » (v.21). Non seule­ment tous les mem­bres du corps sont néces­saires, mais ils sont aus­si d’égale impor­tance. Cer­tains sont bavards, d’autres sont silen­cieux. Cer­tains sont act­ifs, d’autres sont con­tem­plat­ifs. Cer­tains sont meneurs, d’autres sont dis­ci­ples. Cer­tains sont médi­a­tiques, d’autres sont dis­crets. Mais tous sont pareille­ment utiles et impor­tants. Peu importe qui en a le mérite, tant que le tra­vail est fait et que Dieu en obtient la gloire. 3) On doit être dévoués les uns aux autres. Paul con­clut : « Dieu a dis­posé le corps […] afin qu’il n’y ait pas de divi­sion dans le corps, mais que les mem­bres aient égale­ment soin les uns des autres. Et si un mem­bre souf­fre, tous les mem­bres souf­frent avec lui ; si un mem­bre est hon­oré, tous les mem­bres se réjouis­sent avec lui. Vous êtes le corps de Christ, et vous êtes ses mem­bres, cha­cun pour sa part » (v.24–27).

The Word for Today écrit par Bob et Debby Gass © UCB UK 2021
Publication Parole du jour © PHARE MEDIA 2021

Prière du jour

Merci mon Dieu pour les précieux dons que tu m’as accordés.

Merci Seigneur pour les dons particuliers dont tu m’as accordés

Merci mon Dieu pour la diversité des dons que ton Esprit accorde.

 

Print Friendly, PDF & Email