Perdre un être cher

PERDRE UN ETRE CHER

       “Le Seigneur souffre en voyant mourir

Ses amis fidèles.” Psaume 116,15

C.S Lewis a écrit dans « Grief Observed (Observations sur le deuil) » : “Le deuil ressemble à une longue vallée sinueuse dont chaque courbe dévoile un nouveau paysage complètement inconnu… Plus nous aimons, plus nous souffrons de notre perte, de même que plus notre foi est forte et plus Satan attaque cette forteresse avec sauvagerie…”. C.S Lewis, éminent professeur aux universités d’Oxford et de Cambridge, surtout connu pour les «  Chroniques de Narnia » se maria à l’âge de 56 ans mais sa femme mourut d’un cancer seulement quatre ans plus tard. Profondément bouleversé dans sa foi, il écrivit une série d’observations très pertinentes sur la peine ressentie par un croyant devant la mort d’un être cher. Comment réagir lorsque nous devons affronter cette émotion apparentée à la peur, même si notre foi nous affirme le contraire ?

1- Ne rejetons pas cette émotion en nous sentant coupables de “peu de foi”. Jésus Lui-même a pleuré de compassion devant la tombe de Son ami Lazare, en voyant la peine qu’éprouvaient ses deux soeurs (Jean 11,32). David a affirmé que Dieu souffrait “en voyant mourir Ses amis fidèles” (Psaume 116,15) Dieu souffre également à cause de la séparation que la mort provoque au sein de Ses enfants. 2- Acceptons que la mort ET la peine qu’elle cause sont inévitables. Seul Dieu peut nous accorder la force intérieure de surmonter la souffrance présente. CS Lewis s’est écrié après la mort de sa femme : “Emotions, émotions, émotions ; il est temps que j’essaye plutôt de penser, de raisonner, de réfléchir !” Après les pleurs, le moment vient où nous devons “nous réconforter dans le Seigneur, notre Dieu” (1 Samuel 30,6). 3- Reprenons courage en pensant au passé vécu ensemble, aux bons souvenirs, aux victoires que Dieu nous a permis de remporter, à “l’héritage” que nous passons à la génération future. 4- Envisageons l’avenir : au delà de la séparation physique momentanée, nous savons que nous nous retrouverons pour l’éternité. Jésus a promis : “Je vais vous préparer une place. Et… Je vous prendrai avec Moi. De cette façon, vous serez vous aussi là où Je suis” (Jean 14,2 et 3).

« Bob Gass » Extrait de Sa Parole pour Aujourd’hui
Cette brochure trimestrielle est disponible gratuitement.
Adressez-vous à SPPA, BP3 24220 St Cyprien, ou téléphonez au 05 53 30 32 81
Ou encore téléchargez le bulletin d’abonnement sur www.saparole.com » 
 
Print Friendly, PDF & Email