Des clés pour mieux comprendre…Ne nous laissons pas conduire par Satan.

Des clés pour comprendre….

 NE LAISSONS PAS SATAN NOUS CONDUIRE

Biens aimés la Parole de Dieu nous dit en 2 Timothée 3 (1-5) : 

« Sache-le bien : dans les derniers jours surviendront des moments difficiles.En effet, les gens seront égoïstes, cupides, fanfarons, orgueilleux, blasphémateurs, révoltés contre leurs parents, ingrats, sacrilèges, sans cœur, implacables, médisants, incapables de se maîtriser, intraitables, ennemis du bien, traîtres, emportés, aveuglés par l’orgueil, amis du plaisir plutôt que de Dieu ;   ils auront des apparences de piété, mais rejetteront ce qui fait sa force. Détourne-toi aussi de ces gens-là ! »

Ces personnes dont il est question, sont des chrétiens qui fréquentent l’Eglise. Ils sont persuadés d’être dans le vrai ; et pourtant ils sont éloignés de Dieu.                                         Mais toi, mon frère, ma sœur, « Détourne-toi aussi de ces gens-là ! ». Ne fais pas comme eux, ne les imite pas, ne les fréquente pas. Restons fidèles à ce que Dieu nous enseigne.

Quelle force spirituelle suscite ces comportements . Le monde dans lequel nous vivons est contrôlé par le prince de ce monde, c’est à dire Satan. C’est lui qui provoque cet état de chose.  Si l’on compte le nombre des péchés signalés dans ce passage, nous en trouvons exactement 18. Le chiffre 18, c’est quoi ? C’est 3 x 6 : 6,6,6, et   Apocalypse 13:18        nous dit que c’est le chiffre de la bête, le chiffre de Satan.

Les chrétiens qui se laissent contrôler par Satan ont ce chiffre 666, symboliquement, sur leur front.

Peut-être, quelques-uns parmi nous, avons-nous un des péchés de cette liste !                             Mais Dieu ne renie pas ses enfants. Dieu ne se renie pas lui-même. En tous cas Jésus ne nous condamne pas puisqu’il a  dit  : 

«Je suis venu dans ce monde, non pour juger mais pour sauver ».

Restons fidèles à Dieu et à ce que la Bible nous enseigne !                                                                Un jour, on peut être touché par la puissance de la Parole de Dieu et la grâce de notre Seigneur Jésus-Christ, et découvrir la vérité, la vérité qui nous rend libre ; en d’autres termes se convertir.Amen, Alléluia ! Gloire à Dieu !                                                                                           Frère Ernest 01.12.18

Print Friendly, PDF & Email