«

»

Penser sous l’influence de la honte

PENSER SOUS L’INFLUENCE DE LA HONTE

« Laissez Dieu vous transformer et vous donner une intelligence nouvelle » Ro 12.2
« Pratiquez la parole et ne l’écoutez pas seulement » Ja 1.22

Quand vous avez subi une agression physique, morale ou sexuelle, votre estime de vous-même se réduit. Vous pensez : « Si quelqu’un m’a fait ça, c’est que peut-être je le mérite. » Votre âme est souillée, vous vous prenez pour un « fruit véreux ». Mais vous ne l’êtes pas ! Les deux versets qui suivent iront de la bouche de Dieu jusqu’à votre cœur : « Je t’aime d’un amour éternel ; c’est pourquoi je te conserve ma bienveillance. Je te rebâtirai, et tu seras rebâtie » (Jér 31.3-4). « Ne vous souvenez pas des premiers événements, et ne considérez plus ce qui est ancien. Voici que je fais une chose nouvelle, elle est maintenant en germe, ne la reconnaîtrez-vous pas ? Je mettrai un chemin dans le désert et des fleuves dans la terre aride » (Isa 43.18-19). Le mal que vous avez subi ne fait pas de vous un être mauvais ! Aujourd’hui Dieu dit : « Sois sans crainte, car je t’ai racheté, je t’ai appelé par ton nom : tu es à moi ! Si tu traverses les eaux, je serai avec toi, et les fleuves, ils ne te submergeront pas ; si tu marches dans le feu, tu ne brûleras pas […]. Car je suis l’Éternel, ton Dieu » (Esa 43.1-3). Honte et dépression vont de pair. Mais si la dépression se soigne sur ordonnance du médecin, il n’y a pas de remède contre la honte, hormis la médecine de la Parole de Dieu. Ne vous laissez plus abuser par vos pensées et vos émotions, appuyer-vous sur la Bible quoi que vous ressentiez. Avoir honte de qui vous êtes est une punition perpétuelle que vous vous infligez tout(e) seul(e). Quelle est la solution ? Laissez Dieu changer votre façon de penser.
La honte grandit dans l’obscurité, mais une fois exposée à la lumière de la Parole de Dieu, elle perd de son emprise. Rien n’est plus capricieux que les sentiments. Ils sont souvent provoqués au quotidien, par un air familier, la mention de celui ou celle qui vous a blessé(e), un anniversaire, une fête comme Noël ou la St Valentin. C’est pourquoi Jacques nous exhorte : « Pratiquez la parole et ne l’écoutez pas seulement ». Un psychologue écrit : « La honte peut nous retenir, nous écraser, et nous garder tête basse… Bien des systèmes et des individus sont contrôlés par elle et veulent nous faire entrer dans leur jeu… Troubles compulsifs, addiction sexuelle, boulimie, abus de médicaments ou de drogues, addiction au jeu, ce sont tous des comportements qualifiés d’honteux… Nos expériences passées et nos éventuels lavages de cerveau subis nous inspirent la honte. “Ne pense pas…ne ressens rien…arrête de grandir ou de changer…oublie de vivre…honte à toi !” La honte, ça suffit ! Attaquez-la. Déclarez-lui la guerre. Apprenez à la reconnaître et à l’éviter comme la peste. » La Bible dit : « Qui accusera les élus de Dieu ? » (Ro 8.33). Que nous soyons l’offenseur ou l’offensé : « Le sang de Jésus son Fils nous purifie de tout péché » (1Jn 1.7). Notez bien le mot « tout ». Au lieu de parler de vos états d’âme, commencez à dire ce dont vous êtes sûr(e) ! La Bible, qui reflète l’opinion de Dieu sur vous, est la plus grande force de guérison sur terre. Alors lisez-la, croyez-la, parlez-en, et appuyez-vous sur elle. Faites-le et vous verrez que la honte disparaîtra bientôt de vos pensées.

« Bob Gass » Extrait de Sa Parole pour Aujourd’hui
Cette brochure trimestrielle est disponible gratuitement.
Adressez-vous à SPPA, BP3 24220 St Cyprien, ou téléphonez au 05 53 30 32 81
Ou encore téléchargez le bulletin d’abonnement sur www.saparole.com »

Print Friendly, PDF & Email